social.stefan-muenz.de

Search

Items tagged with: queer

Die #ARD so: Menschen, die #Diversity im Fernsehen interessiert, schauen ohnehin nicht #DasErste – dann können wir Filme, die #queer gelesen werden, ja auch in der Mediathek verbuddeln. Immerhin besteht dann nicht die Gefahr, dass ein Zuschauer aus Versehen mit solchem Zeugs in Kontakt kommt … Das würde die Zuschauer, die wir noch haben, eh verstören.
 
a couple of queer pride hearts i made (inspired by/to go with @katwylder's set because i love them a lot :heart_sp_pride:!)

i use the purple chevron, personally, but i've also seen the black bars one around and don't know which is more widely used... so i made both! :]

#emoji #queer
Bild/Foto
Bild/Foto
 
RT @freiheitsrechte@twitter.com

Riesiger Erfolg! Das OLG Celle legt den Fall der Familie Akkermann dem @BVerfG@twitter.com zur Entscheidung vor. Unsere Klage hat das OLG überzeugt, dass die aktuelle Gesetzeslage die #Grundrechte #queer|er Eltern und ihrer Kinder verletzt! #PaulaHatZweiMamas https://freiheitsrechte.org/pm-akkermann-bverfg/

🐦🔗: https://twitter.com/freiheitsrechte/status/1374690084428132352
 
My #queer #anarchist friends taught me this one.
Bild/Foto
 
Die #Glaubenskongregation der katholische #Kirche gibt vor Verbindungen von Personen gleichen Geschlechts nicht zu segnen.
Ich sage dazu: https://www.kirchenaustritt.de/ und zwar jetzt!
#Schwule #Lesben #LGBT #Queer
 
Die #Glaubenskongregation der katholische #Kirche gibt vor Verbindungen von Personen gleichen Geschlechts nicht zu segnen.
Ich sage dazu: https://www.kirchenaustritt.de/ und zwar jetzt!
#Schwule #Lesben #LGBT #Queer
 
**Hey everyone, I’m #newhere. I’m interested in #lgbt, #literature, #movies, #queer, #politic, #art and #gastronomie.

This is my new account, on the old one on #framasphere I’ll no longer post. Although I will still get emails if anything goes on there and will react.

It may take a while for me to manually copy all my contacts to this account (exporting the data seems to be keeping framasphere for quite a while), so, add me if you like, it might speed things up a little.
**
 
**Hey everyone, I’m #newhere. I’m interested in #lgbt, #literature, #movies, #queer, #politic, #art and #gastronomie.

This is my new account, on the old one on #framasphere I’ll no longer post. Although I will still get emails if anything goes on there and will react.

It may take a while for me to manually copy all my contacts to this account (exporting the data seems to be keeping framasphere for quite a while), so, add me if you like, it might speed things up a little.
**
 
**Hey everyone, I’m #newhere. I’m interested in #lgbt, #literature, #movies, #queer, #politic, #art and #gastronomie.

This is my new account, on the old one on #framasphere I’ll no longer post. Although I will still get emails if anything goes on there and will react.

It may take a while for me to manually copy all my contacts to this account (exporting the data seems to be keeping framasphere for quite a while), so, add me if you like, it might speed things up a little.
**
 
Hey everyone, I’m #newhere. I’m interested in #lgbt, #literature, #movies, and #queer.

This is my new account, on the old one on #framasphere I'll no longer post. Although I will still get emails if anything goes on there and will react.

It may take a while for me to manually copy all my contacts to this account (exporting the data seems to be keeping framasphere for quite a while), so, add me if you like, it might speed things up a little.
 
Hey,
I am #new here so it's #introduction time!
Not sure what to put here, but I do #astrophysics and also #politicaleducation and #activism on the side. I will use this plattform in English and German, although I also know other languages. I love learning and am excited about tons of different topics. I am very #queer, a #jewish #atheist, #vegan, #depressed, and very #political.
Curious to read interesting content, see #memes & #animals and maybe connect with like-minded people :)

#neuhier
 

Das schwule Berlin hat sich verändert: „Eine andere Wahrnehmung der Welt“ - taz.de


https://taz.de/Das-schwule-Berlin-hat-sich-veraendert/!5729473/

#taz #Berlin #Film #Kino #EditionSalzgeber #queer
 
Verqueerte Gegensprechanlage 12.8. um 21h mit Bi-Män

„Verqueerte Gegensprechanlage 12.8.2020 –

Bi Män über sich, Pink Economy und das queere Prekariat“


Sie moderierte und diskutierte bei Queer im Quadrat rund um die Frage: „Community 2.0 – divers or divided? Was LGBTIQA+ Generationen voneinander lernen können.“Das wollen wir in der einstündigen Radiosendung nochmal aufgreifen und zusätzlich mehr über Sie und ihr Schaffen in München erfahren. Zudem diskutieren wir aus queerfeministischer Perspektive das Prekariat, genauer das queere Prekariat: Der Arbeits- und Lebensalltag von LGBTIQA+ ist durch dauerhafte Unsicherheit, intensive Ausbeutung, eine mangelhafte Gesundheitsversorgung, das Fehlen existenzsichernder Renten, eine prekäre Wohnsituation und die Angst vor Verdrängung geprägt.

Bild/Foto
Bimaen 12.8. in der gegensprechanlage
Zudem wollen wir diskutieren, wie es dazu kommt, dass die Pink-Economy mit ihren Jobs im Kultursektor, in der Gastronomie oder in der Solo-Selbstständigkeit oft mit relativ niedrigen Einkommen und geringer sozialer Absicherung verknüpft ist.“

Mehr auf Bi-Män.com

Radio-Gespräche zu München und Bayern


Bild/FotoGegensprechanlage- eine Radiosendung, wie sie von Bert Brecht erträumt war:

Radio zum Mitreden auf Radio LoRa München UKW 92,4 – im Netz auf www.lora924.de jeden Mittwoch live ab 21 h, meistens am 2. Mi im Monat mit Fritz Letsch ansonsten mit den KollegInnen,

Wiederholung in DAB+ und im Internet zu manchmal wechselnden Zeiten

Treffen zur Sendung um 20.30 Uhr bei Radio Lora in der Schwanthalerstr. 81

Monatliche Erinnerungs-und Programm-Mail bestellen bei fritz @ fairmuenchen.de

… und danach begleitet euch am 2. Mittwoch im Monat bis 24h lunaland.org mit Aktuellem zur Musik in den besten münchner Läden … außer, du hörst auf DAB+ oder im Internet die Wiederholung der Sendung, am Donnerstag wahrscheinlich um 6h morgens und Sonntags um 12h?

\#diversity #divided #gender #prekariat #queer
Originally posted at: http://fairmuenchen.de/verqueerte-gegensprechanlage-12-8-um-21h-mit-bi-maen/
Verqueerte Gegensprechanlage 12.8. um 21h mit Bi-Män
 
Verqueerte Gegensprechanlage 12.8. um 21h mit Bi-Män

„Verqueerte Gegensprechanlage 12.8.2020 –

Bi Män über sich, Pink Economy und das queere Prekariat“


Sie moderierte und diskutierte bei Queer im Quadrat rund um die Frage: „Community 2.0 – divers or divided? Was LGBTIQA+ Generationen voneinander lernen können.“Das wollen wir in der einstündigen Radiosendung nochmal aufgreifen und zusätzlich mehr über Sie und ihr Schaffen in München erfahren. Zudem diskutieren wir aus queerfeministischer Perspektive das Prekariat, genauer das queere Prekariat: Der Arbeits- und Lebensalltag von LGBTIQA+ ist durch dauerhafte Unsicherheit, intensive Ausbeutung, eine mangelhafte Gesundheitsversorgung, das Fehlen existenzsichernder Renten, eine prekäre Wohnsituation und die Angst vor Verdrängung geprägt.

Bild/Foto
Bimaen 12.8. in der gegensprechanlage
Zudem wollen wir diskutieren, wie es dazu kommt, dass die Pink-Economy mit ihren Jobs im Kultursektor, in der Gastronomie oder in der Solo-Selbstständigkeit oft mit relativ niedrigen Einkommen und geringer sozialer Absicherung verknüpft ist.“

Mehr auf Bi-Män.com

Radio-Gespräche zu München und Bayern


Bild/FotoGegensprechanlage- eine Radiosendung, wie sie von Bert Brecht erträumt war:

Radio zum Mitreden auf Radio LoRa München UKW 92,4 – im Netz auf www.lora924.de jeden Mittwoch live ab 21 h, meistens am 2. Mi im Monat mit Fritz Letsch ansonsten mit den KollegInnen,

Wiederholung in DAB+ und im Internet zu manchmal wechselnden Zeiten

Treffen zur Sendung um 20.30 Uhr bei Radio Lora in der Schwanthalerstr. 81

Monatliche Erinnerungs-und Programm-Mail bestellen bei fritz @ fairmuenchen.de

… und danach begleitet euch am 2. Mittwoch im Monat bis 24h lunaland.org mit Aktuellem zur Musik in den besten münchner Läden … außer, du hörst auf DAB+ oder im Internet die Wiederholung der Sendung, am Donnerstag wahrscheinlich um 6h morgens und Sonntags um 12h?

\#diversity #divided #gender #prekariat #queer
Originally posted at: http://fairmuenchen.de/verqueerte-gegensprechanlage-12-8-um-21h-mit-bi-maen/
Verqueerte Gegensprechanlage 12.8. um 21h mit Bi-Män
 
EU-Kommission droht: "LGBT-freie Zonen" könnten Fördermittel-frei werden

In einem Schreiben an fünf Verwaltungsbezirke erinnert die EU bemerkenswert deutlich an die Verantwortung der Behörden, niemanden wegen sexueller Orientierung oder Geschlechtsidentität zu diskriminieren. (Politik - Europa)

EU-Kommission droht: "LGBT-freie Zonen" könnten Fördermittel-frei werden - queer.de
https://www.queer.de/detail.php?article_id=36272#kommentare

#lgbtq #lgbt #lgbti #queer #polen #diskriminierung #eu
Bild/Foto
 
#lgbt #lgbtiq #Queer

Eine gute Nachricht: Aufgrund der geänderten Vorgaben können wir wieder die "Offene Sprechstunde" jeden zweiten Mittwoch im Monat in der Zeit von 16-18 Uhr in der AIDS-Hilfe Hanau anbieten. Donnerstags sind wir in der Zeit von 11-15 Uhr in der AIDS-Hilfe auch für Trans*-Fragen anzutreffen. Leider gehören wir nicht der DFL oder dem DFB an, weswegen unser"Kaffee trifft Kuchen"-Nachmittag noch auf sich warten lässt. Gut Ding braucht Weile.

https://transberatung-hanau.de/offene-sprechstunde/
 
They are dirty, They are unsuited for life, They are unable, They are in-
capable, They are #disposable, They are #non-believers, They are unworthy,
They are made to benefit us, They hate our #freedom, They are undocu-
mented, They are #queer, They are #black, They are #Indigenous, They are less
than, They are against us, until finally, They are no more.



“Colonialism is a plague—capitalism is a pandemic.”
Spanish: here
English PDF: rethinking the apocalypse-read
#politics #brazil #indigenous #manifesto #colonialism #capitalism #resistance
Rethinking the Apocalypse: An Indigenous Anti-Futurist Manifesto
 
Erste Küsse, erste Liebe: Wie es sich anfühlt, queer aufzuwachsen




#bento #Spiegel #queer #LGBT
 

Time For Love


#Poetry to make you think, #Glasgow 2018, #gay couple walking in the park, do you kiss your #boyfriend goodbye? #lgbt #homophobia #queer

 
Bild/Foto

Anna Campbell is Immortal 🖤


Anna Campbell was a queer anarchist from East Sussex who joined the YPJ as an internationalist to defend the Rojava revolution, & the worldwide struggle against fascism, capital & patriarchy. They were killed on the 15th of March 2018 by a Turkish airstrike as the fascist neo-Ottoman state invaded the city of Afrin, in the autonomous region of Northern Syria. They were 26 years old.

Today as we remember Anna Campbell, fascism & white supremacy wreak horror & death on Christchurch's muslim community. As we remember & mourn, let's commit to Anna's struggle for a free & just world.

Long live women's resistance, long live queer resistance! Long live internationalism and solidarity!
Fight fascism, fight capitalism, fight patriarchy!
Vengeance for the victims of fascist violence in Christchurch & worldwide.


PS : For anyone wishing to download hi-res PDF of this poster, link below. Downloading is free, but if you'd like to contribute money, please support Make Rojava Green Again. Donation link here & also in the comments attached to the PDF in the link :) https://makerojavagreenagain.org/donations/donate/
PDF link: https://postromanticqueerwave.noblogs.org/files/2019/03/Anna-Campbell-is-Immortal.pdf

#shitposting #anarchist meme for cool people
#art #retro-wave #anarcho-wave #glitch
#anarchism #women #england #sussex #ypj #rojava
#revolution #fascism #capital #patriarchy #Turkey
#afrin #syria #muslim #antifa #queer
 
Eine bekannte von mir sucht aktuell dringend eine queerfreundliche WG oder Wohnung in Darmstadt (eventuell Frankfurt / Mainz). Budget ist 500€ warm.

Person hat es schwer, daher #BoostWelcome ❤️

#Trans #Queer #LGBTQ #Darmstadt #WG
 

Time For Love


#Poetry to make you think, #Glasgow 2018, #gay couple walking in the park, do you kiss your #boyfriend goodbye? #lgbt #homophobia #queer

 

Time For Love


#Poetry to make you think, #Glasgow 2018, #gay couple walking in the park, do you kiss your #boyfriend goodbye? #lgbt #homophobia #queer

 
Bild/Foto
#fr, #livre, #bouquin, #lire, #lgbt, #lgbtq, #gay, #gay-community, #homosexuel, #gay-friendly, #gaypride, #queer, #homosexual
pour lire le post , CLIQUEZ ICI :
http://www.lptitcafe.com/blog/jeudi-20191212.html
Extrait du post :
jeudi 12 décembre 2019
J’AI PEUR DE MA SOLITUDE
— On a vu le notaire, il nous a dit qu’on pouvait te donner entre quinze jours et trois mois pour partir.
C’est ainsi que j’ai su, par ses fils, après la mort de Didier, que je ne pouvais rester à Gentilly, dans la maison de mon Homme, de mon amour... de quinze ans.
Ils m’ont donné le maximum possible : trois mois.
Moi qui avais imaginé... avec Didier d’ailleurs, que je resterais, faisant vivre cette maison. Mais non... la loi est ainsi faite.
Nous n’étions ni mariés, ni pacsés, ni quoi que ce soit, j’étais juste à son service... chez “lui”.
Et hormis la peur que j’ai de crever seul, c’est de me retrouver à la rue. Mon âge d’or se transformant alors en âge de plomb. Je tremble d’angoisse rien que d’y penser, ayant frôlé cette situation dans ma presque cinquantaine.
Combien de nos frères et sœurs se sont retrouvéEs ainsi jetéEs dehors la maison de leur amour ? On pense souvent que ça n’arrive qu’aux autres, et pourtant ça peut très bien se produire.
Ne pas y penser, ne pas préparer la mort de l’autre, sans pathos bien sûr, est une grave erreur, je pensais presque un crime... mais c’est tout comme.
Ceux qui n’ont jamais été à la rue ne peuvent comprendre cette peur, surtout quand on a retrouvé un foyer.
Si j’en veux à Didier ? Évidemment non, je prends ma part d’erreur aussi. Mais s’il y a quelque chose dont je ne veux pas, c’est me retrouver de nouveau dans cette situation. Qui plus est à soixante, soixante-dix ou quatre-vingts ans (si tant est).
Quelqu’un, l’autre jour m’avait demandé si j’avais peur de la mort. La réponse est non, par contre... je déteste la solitude, je hais la solitude, j’exècre la solitude...
...j’ai peur de ma solitude.
Épinac, le 12 décembre 2019

Pour illustrer l’article, un livre : “Chatouillons la mort avant qu'elle ne nous fasse rire” de Énis. Denis éditions éd., Épinac 2019, 140 pages, 10,00 euros, et 3,00 euros en 3 formats pdf.
(couverture et extrait ci-dessous)

Extrait pdf (clic sur le lien ci-dessous) :
http://www.lptitcafe.com/blog/jeudi-20191212_extrait.pdf
paypal format papier :
11,60 euros (port inclus), avec l'adresse courriel : "edition@denis-editions.com" ici :
https://www.paypal.com/myaccount/transfer/homepage
— Paiement paypal format pdf :
3,00 euros, avec l'adresse courriel :
"edition@denis-editions.com" ici :
https://www.paypal.com/myaccount/transfer/homepage
 
Bild/Foto
#fr, #livre, #bouquin, #lire, #lgbt, #lgbtq, #gay, #gay-community, #homosexuel, #gay-friendly, #gaypride, #queer, #homosexual
pour lire le post , CLIQUEZ ICI :
http://www.lptitcafe.com/blog/jeudi-20191212.html
Extrait du post :
jeudi 12 décembre 2019
J’AI PEUR DE MA SOLITUDE
— On a vu le notaire, il nous a dit qu’on pouvait te donner entre quinze jours et trois mois pour partir.
C’est ainsi que j’ai su, par ses fils, après la mort de Didier, que je ne pouvais rester à Gentilly, dans la maison de mon Homme, de mon amour... de quinze ans.
Ils m’ont donné le maximum possible : trois mois.
Moi qui avais imaginé... avec Didier d’ailleurs, que je resterais, faisant vivre cette maison. Mais non... la loi est ainsi faite.
Nous n’étions ni mariés, ni pacsés, ni quoi que ce soit, j’étais juste à son service... chez “lui”.
Et hormis la peur que j’ai de crever seul, c’est de me retrouver à la rue. Mon âge d’or se transformant alors en âge de plomb. Je tremble d’angoisse rien que d’y penser, ayant frôlé cette situation dans ma presque cinquantaine.
Combien de nos frères et sœurs se sont retrouvéEs ainsi jetéEs dehors la maison de leur amour ? On pense souvent que ça n’arrive qu’aux autres, et pourtant ça peut très bien se produire.
Ne pas y penser, ne pas préparer la mort de l’autre, sans pathos bien sûr, est une grave erreur, je pensais presque un crime... mais c’est tout comme.
Ceux qui n’ont jamais été à la rue ne peuvent comprendre cette peur, surtout quand on a retrouvé un foyer.
Si j’en veux à Didier ? Évidemment non, je prends ma part d’erreur aussi. Mais s’il y a quelque chose dont je ne veux pas, c’est me retrouver de nouveau dans cette situation. Qui plus est à soixante, soixante-dix ou quatre-vingts ans (si tant est).
Quelqu’un, l’autre jour m’avait demandé si j’avais peur de la mort. La réponse est non, par contre... je déteste la solitude, je hais la solitude, j’exècre la solitude...
...j’ai peur de ma solitude.
Épinac, le 12 décembre 2019

Pour illustrer l’article, un livre : “Chatouillons la mort avant qu'elle ne nous fasse rire” de Énis. Denis éditions éd., Épinac 2019, 140 pages, 10,00 euros, et 3,00 euros en 3 formats pdf.
(couverture et extrait ci-dessous)

Extrait pdf (clic sur le lien ci-dessous) :
http://www.lptitcafe.com/blog/jeudi-20191212_extrait.pdf
paypal format papier :
11,60 euros (port inclus), avec l'adresse courriel : "edition@denis-editions.com" ici :
https://www.paypal.com/myaccount/transfer/homepage
— Paiement paypal format pdf :
3,00 euros, avec l'adresse courriel :
"edition@denis-editions.com" ici :
https://www.paypal.com/myaccount/transfer/homepage
 
Bonjour tout le monde, je suis nouvelle, mais je vais utiliser le #nouveauici. Mes centres d'intérêt sont #antispecisme, #feminisme, #lgbt, #lgbtiqa, #libre, #queer, #trans, #vegan, #velo et #écologie.
 
Bonjour tout le monde, je suis nouvelle, mais je vais utiliser le #nouveauici. Mes centres d'intérêt sont #antispecisme, #feminisme, #lgbt, #lgbtiqa, #libre, #queer, #trans, #vegan, #velo et #écologie.
 
#Westjordanland
Palästinensische #Polizei geht gegen queere Aktivisten vor

Nach dem Verbot ihrer Aktivitäten komme es nun zu Festnahmen und Verhören ihrer mutmaßlichen Mitglieder, beklagt die Organisation al-Qaws.

Die Polizei der Palästinensischen Autonomiebehörde hat offenbar ihren Kampf gegen #LGBTI-Aktivisten verschärft. Wenige Wochen nach einem Verbot der Aktivitäten der queeren Organisation al-Qaws im Westjordanland gingen die Behörden nun gegen Personen vor, berichtet die Gruppe in einer Pressemitteilung vom Mittwoch. Das betreffe Aktivisten, der Organisation nahestende Personen und Menschen, die nur im Verdacht dessen stünden.

"Beunruhigenderweise haben wir mehr als ein Dutzend Fälle von gezielten #Belästigungen erlebt, die in den letzten Wochen zu zahlreichen Festnahmen – oder besser gesagt Entführungen – geführt haben", beklagt al-Qaws. "Wir glauben, dass es noch viel mehr Fälle gibt, die uns nicht erreicht haben."

"Unsere festgenommenen Freunde und Mitaktivisten berichten von quasi militärischen Ermittlungen, die #Gewalt, #Erpressung und Verhöre beinhalten und geprägt sind von aufzwingenden und beleidigenden Fragen in Bezug auf ihr Privatleben und ihre Verbindungen zu al-Qaws". Versucht werde, die Personen zur Zusammenarbeit mit den Behörden zu zwingen, um weitere verhaften und verfolgen zu können. Das setze ohnehin bereits politisch oder sozial gefährdete Personen einem noch größeren Risiko aus.

"Die Entführungen, Verfolgungen und Verhöre von Aktivisten und Einzelpersonen durch die Polizei sind ungerecht, unmoralisch und illegal", so al-Qaws. Um die Ermittlungen zu "legalisieren", würden den Personen ein Verstoß gegen das Gesetz zu Cyberkriminalität "oder andere falsche Anschuldigungen" vorgeworfen.

Zunahme von Gewalt

"Al-Qaws für sexuelle und geschlechtliche Vielfalt in der Palästinensischen Gesellschaft" wurde 2001 gegründet und kümmert sich um #LGBTI im Westjordanland und in arabisch-israelischen Communitys. Die Organisation hat Schwerpunkte und Anlaufstellen in #Haifa, #Jaffa, #OstJerusalem und #Ramallah.

Mitte August hatte die Polizei im Vorfeld einer geplanten Konferenz in #Nablus angekündigt, Aktivitäten der Gruppe als "schädlich für die Werte und Ideale der palästinensischen Gesellschaft" zu untersagen und Verantwortliche aufzuspüren und vor Gericht zu bringen (queer.de berichtete). Nach Medienberichten und Protesten auch von heimischen #Menschenrechtsgruppen hatte die Polizei diesen später versichert, dass die Arbeit der Organisation legal sei und man die vorherige Ansicht zurücknehme. So wurden entsprechende Erklärungen etwa in sozialen Netzwerken gelöscht.

Al-Qaws beklagt, dass die Polizei die Ankündigung nicht offiziell zurückgenommen habe und die dadurch geförderte Gewalt – Beleidigungen, Bedrohungen und Erpressungen – gegen LGBTQ-Menschen zugenommen habe. Die Verantwortlungslosigkeit habe dazu geführt, dass sich Menschen weniger sicher fühlten. Letztlich habe sich die Strategie der Behörden geändert, von öffentlichen Drohungen hin zu einer persönlichen Verfolgung.

Während sich viele Organisationen solidarisch gezeigt hätten, nehme der direkte und indirekte Druck auf diese zur Distanzierung inzwischen zu während andere das Vorgehen der Polizei gar begrüßten, so al-Qaws. Die Organisation forderte ein "Ende der Gewalt und der Verfolgung unserer Communities" und Unterstützung durch die Gesellschaft. (nb)

https://www.queer.de/detail.php?article_id=34800
#palästina #westbank #hamas #fatah #menschenrechte #antifa #solidarität #sexismus #lgbtqrechte #homophobie #queer #feminismus
 
Bild/Foto
#fr, #livre, #bouquin, #lire, #lgbt, #lgbtq, #gay, #gay-community, #homosexuel, #gay-friendly, #gaypride, #queer, #homosexual
http://www.lptitcafe.com/blog/samedi-20191026.html
Je vous proposai hier de participer à une “expérience” pour l’anniversaire des 5 ans de Denis éditions et faire un don aux Sœurs de la perpétuelle indulgence.
Il vous suffit de suivre ce lien pour en savoir plus, cliquez :
http://www.lptitcafe.com/blog/samedi-20191026anniv.html

samedi 26 octobre 2019
HISTOIRE DE CRABE

Comme dans les relations hétérosexuelles, il se trouve que quelques fois, entre hommes, une histoire se termine. Mais cela ne veut pas dire qu’on ne reste pas “proche”, voire amis.
Et avec Jean-Louis*, c’est ce qui s’est passé. C’est un mec fiable et “bon” humainement. Pour le reste, politiquement et socialement, par contre nous n’avons pas les mêmes idées.
Bref.
L’autre jour, il me téléphone :
— Salut Denis, comment tu vas ?
— Bien bien, dans l’ensemble... et toi ?
— ...J’ai un cancer.
— Ah bien, c’est cool...
Il y eut comme un silence, j’ai cru que la ligne avait été coupée, je lui demande alors :
— ...Et quand ?
— Ben... maintenant...
Il avait une voix un peu bizarre, mais j’étais content pour lui.
— Je peux venir Jean-Louis ?
— Euuuh, si tu veux.
— Chouette ! J’arrive, le temps de me faire beau.
De nouveau un silence. Ce n’est pas son habitude, mais je mettais ça sur le coup du trac.
Je m’habille “correct”, costard, cravate... je mets mes belles pompes... un manteau, et je vais chez lui à scooter.
J’arrive, et je le vois en t-shirt, slip et mal rasé. Ce n’est pas son genre. Et je suis surpris.
— Ben... et ce concert ?
— Quel concert ?
J’ai l’air d’un con, dans mon costard, et la bouche toute ouverte, en cul de poule.
— Au téléphone. Tu m’as dit que t’avais un concert.
Il me regarde comme si j’étais... enfin un truc pas sympa.
— Un can-cer que j’ai dit !
Alors là... je manque de tomber par terre, je m’accroche à une chaise. Je m’assis.
— Ben merde !
— Tu l’as dit.
On est resté comme ça, en silence, pendant quelques minutes. Et puis pour me faire pardonner mes esgourdes ensablées, je lui ai proposé de lui payer un resto.
On est allé à Autun, je voulais faire les choses “en grand”.
On s’est installé, on connaissait l’endroit, aussi on a commandé le plat du jour, sans même regarder.
C’était...
...du crabe !

*le prénom a été changé
Épinac, le 26 octobre 2019

Pour lire la chronique en entier :
http://www.lptitcafe.com/blog/samedi-20191026.html
 
Bild/Foto
#fr, #livre, #bouquin, #lire, #lgbt, #lgbtq, #gay, #gay-community, #homosexuel, #gay-friendly, #gaypride, #queer, #homosexual
http://www.lptitcafe.com/blog/samedi-20191026.html
Je vous proposai hier de participer à une “expérience” pour l’anniversaire des 5 ans de Denis éditions et faire un don aux Sœurs de la perpétuelle indulgence.
Il vous suffit de suivre ce lien pour en savoir plus, cliquez :
http://www.lptitcafe.com/blog/samedi-20191026anniv.html

samedi 26 octobre 2019
HISTOIRE DE CRABE

Comme dans les relations hétérosexuelles, il se trouve que quelques fois, entre hommes, une histoire se termine. Mais cela ne veut pas dire qu’on ne reste pas “proche”, voire amis.
Et avec Jean-Louis*, c’est ce qui s’est passé. C’est un mec fiable et “bon” humainement. Pour le reste, politiquement et socialement, par contre nous n’avons pas les mêmes idées.
Bref.
L’autre jour, il me téléphone :
— Salut Denis, comment tu vas ?
— Bien bien, dans l’ensemble... et toi ?
— ...J’ai un cancer.
— Ah bien, c’est cool...
Il y eut comme un silence, j’ai cru que la ligne avait été coupée, je lui demande alors :
— ...Et quand ?
— Ben... maintenant...
Il avait une voix un peu bizarre, mais j’étais content pour lui.
— Je peux venir Jean-Louis ?
— Euuuh, si tu veux.
— Chouette ! J’arrive, le temps de me faire beau.
De nouveau un silence. Ce n’est pas son habitude, mais je mettais ça sur le coup du trac.
Je m’habille “correct”, costard, cravate... je mets mes belles pompes... un manteau, et je vais chez lui à scooter.
J’arrive, et je le vois en t-shirt, slip et mal rasé. Ce n’est pas son genre. Et je suis surpris.
— Ben... et ce concert ?
— Quel concert ?
J’ai l’air d’un con, dans mon costard, et la bouche toute ouverte, en cul de poule.
— Au téléphone. Tu m’as dit que t’avais un concert.
Il me regarde comme si j’étais... enfin un truc pas sympa.
— Un can-cer que j’ai dit !
Alors là... je manque de tomber par terre, je m’accroche à une chaise. Je m’assis.
— Ben merde !
— Tu l’as dit.
On est resté comme ça, en silence, pendant quelques minutes. Et puis pour me faire pardonner mes esgourdes ensablées, je lui ai proposé de lui payer un resto.
On est allé à Autun, je voulais faire les choses “en grand”.
On s’est installé, on connaissait l’endroit, aussi on a commandé le plat du jour, sans même regarder.
C’était...
...du crabe !

*le prénom a été changé
Épinac, le 26 octobre 2019

Pour lire la chronique en entier :
http://www.lptitcafe.com/blog/samedi-20191026.html
 
Bild/Foto
#fr, #livre, #bouquin, #lire, #lgbt, #lgbtq, #gay, #gay-community, #homosexuel, #gay-friendly, #gaypride, #queer, #homosexual
pour lire le post , CLIQUEZ ICI :
http://www.lptitcafe.com/blog/vendredi-20191004.html
Extrait du post :
vendredi 4 octobre 2019
UNE MANIF’ ET AU LIT
Dimanche aura lieu la grande procession religieuse, à Paris, avec cette vision étriquée et passéiste du monde, arborant oriflammes et slogans poussiéreux.
Après avoir combattu un mariage qui ne changeait rien à leur petite vie mesquine, les voilà repartis en croisade, contre une évolution logique de la société, une société qui n’est plus sous la coupe des curés, car il s’agit bien de ça, et non de l’enfant, dont ils n’ont que faire au final. Seule leur croyance les invite à bouger encore.
Et le pire, c’est qu’ils font des enfants ! Des enfants dont ils bourrent le crâne de leurs idées périmées ; des enfants marchants, calicot en main, ânonnant en répétant sans comprendre des préceptes abscons.
En fait, ça me stupéfie de les voir brailler leurs inepties, convaincus qu’ils sont de détenir la vérité. C’est bien triste... deux mille ans d’évolution dont ils n’ont pas bénéficié, c’est réellement dommage.
Alors, peut-on faire quelque chose pour eux ?
Ce serait... chrétien.
Épinac, le 4 octobre 2019
 
Bild/Foto
#fr, #livre, #bouquin, #lire, #lgbt, #lgbtq, #gay, #gay-community, #homosexuel, #gay-friendly, #gaypride, #queer, #homosexual
pour lire le post , CLIQUEZ ICI :
http://www.lptitcafe.com/blog/vendredi-20191004.html
Extrait du post :
vendredi 4 octobre 2019
UNE MANIF’ ET AU LIT
Dimanche aura lieu la grande procession religieuse, à Paris, avec cette vision étriquée et passéiste du monde, arborant oriflammes et slogans poussiéreux.
Après avoir combattu un mariage qui ne changeait rien à leur petite vie mesquine, les voilà repartis en croisade, contre une évolution logique de la société, une société qui n’est plus sous la coupe des curés, car il s’agit bien de ça, et non de l’enfant, dont ils n’ont que faire au final. Seule leur croyance les invite à bouger encore.
Et le pire, c’est qu’ils font des enfants ! Des enfants dont ils bourrent le crâne de leurs idées périmées ; des enfants marchants, calicot en main, ânonnant en répétant sans comprendre des préceptes abscons.
En fait, ça me stupéfie de les voir brailler leurs inepties, convaincus qu’ils sont de détenir la vérité. C’est bien triste... deux mille ans d’évolution dont ils n’ont pas bénéficié, c’est réellement dommage.
Alors, peut-on faire quelque chose pour eux ?
Ce serait... chrétien.
Épinac, le 4 octobre 2019
 
Sandra Muller, l’initiatrice de #balancetonporc, condamnée pour avoir diffamé l’homme qu’elle accusait de harcèlement
Près de deux ans après les faits, l’initiatrice de ce hashtag a été condamnée à 15 000 euros de dommages et intérêts.
Près de deux ans après la déferlante #balancetonporc sur les réseaux sociaux, Sandra Muller, l’initiatrice de ce hashtag emblématique, a été condamnée par le tribunal de Paris, mercredi 25 septembre, pour diffamation. Elle devra verser à Eric Brion, qu’elle accusait de harcèlement, 15 000 euros de dommages et intérêts.
La suite sur L’imMonde
Trop cool pour les gros connards, il pourront continuer de harceler, la justice les protègeront.

\#féminicides #police #état #justice #lgbtphobie #machisme #sexisme #virilisme #masculinisme #capitalisme #réactionnaires
#politique #sociologie #éthique #politique
#anarchisme #anarchaféminisme #féminisme #lgbtqi #lgbtqi #queer #genre #libertaire #luttessociales #anticapitalisme #émancipation #autogestion

Cet article est disponible ici: https://mouarfff.me/2019/09/26/sandra-muller-linitiatrice-de-balancetonporc-condamnee-pour-avoir-diffame-lhomme-quelle-accusait-de-harcelement/
 
Sandra Muller, l’initiatrice de #balancetonporc, condamnée pour avoir diffamé l’homme qu’elle accusait de harcèlement
Près de deux ans après les faits, l’initiatrice de ce hashtag a été condamnée à 15 000 euros de dommages et intérêts.
Près de deux ans après la déferlante #balancetonporc sur les réseaux sociaux, Sandra Muller, l’initiatrice de ce hashtag emblématique, a été condamnée par le tribunal de Paris, mercredi 25 septembre, pour diffamation. Elle devra verser à Eric Brion, qu’elle accusait de harcèlement, 15 000 euros de dommages et intérêts.
La suite sur L’imMonde
Trop cool pour les gros connards, il pourront continuer de harceler, la justice les protègeront.

\#féminicides #police #état #justice #lgbtphobie #machisme #sexisme #virilisme #masculinisme #capitalisme #réactionnaires
#politique #sociologie #éthique #politique
#anarchisme #anarchaféminisme #féminisme #lgbtqi #lgbtqi #queer #genre #libertaire #luttessociales #anticapitalisme #émancipation #autogestion

Cet article est disponible ici: https://mouarfff.me/2019/09/26/sandra-muller-linitiatrice-de-balancetonporc-condamnee-pour-avoir-diffame-lhomme-quelle-accusait-de-harcelement/
 
Bild/Foto
#fr, #livre, #bouquin, #lire, #lgbt, #lgbtq, #gay, #gay-community, #homosexuel, #gay-friendly, #gaypride, #queer, #homosexual
pour lire le post , CLIQUEZ ICI :
http://www.lptitcafe.com/blog/jeudi-20190919.html
Extrait du post :
jeudi 19 septembre 2019
BOIRE ET POURQUOI BOIRE
Aujourd’hui j’aimerai aborder un sujet qui me tarabuste assez : la boisson. Entendez par là : le vin. Notez tout de suite que cette chronique n’a aucun “pathos”, je déteste me lamenter. Il n’y a pas de problème, juste des solutions. Et j’aime expliquer les choses... simplement afin de les comprendre.
Tout d’abord, chez moi, boire trop de vin n’a, socialement, d’effet négatif que par une diction “pâteuse”, rien de plus, ni esclandre ni violence, je reste un être doux... juste “pâteux”.
Je me “débats” depuis quelques années avec cette addiction et j’en cherche le sens depuis presque autant de temps. Pourquoi je bois ? Ça à l’air con comme question, mais en fait elle est essentielle.
Et il fallait que j’en parle avec “mon cœur”, celui que j’espère être mon “sauveur”. Et un peu grâce à lui, j’ai déjà réussi à cerner le début de cette “habitude” : la solitude, tout simplement. Et chez moi ce qui en découle : “l’envie de mort”, de “ma” mort bien sûr. Car à quoi bon si on ne se sent pas utile, si ce qu’on fait ne rencontre que si peu de “reconnaissance” ; comprenez par-là : ce besoin impérieux d’être entouré, physiquement, par des êtres humains (toi qui me lis tu n’es pas en cause, c’est un autre sujet, NdA).
Même si dans un monde où le virtuel devient l’alpha et l’oméga du lien social, c’est toujours la même solution pour moi : il me faut vivre et faire pour UN autre, c’est aussi “simple”. C’est ce que je suis en train de construire. J’y crois, et ainsi pourrais-je continuer à boire... sans addiction.
J’en suis donc là ce matin.
Épinac, le 19 septembre 2019
 
Bild/Foto
#fr, #livre, #bouquin, #lire, #lgbt, #lgbtq, #gay, #gay-community, #homosexuel, #gay-friendly, #gaypride, #queer, #homosexual
pour lire le post , CLIQUEZ ICI :
http://www.lptitcafe.com/blog/jeudi-20190919.html
Extrait du post :
jeudi 19 septembre 2019
BOIRE ET POURQUOI BOIRE
Aujourd’hui j’aimerai aborder un sujet qui me tarabuste assez : la boisson. Entendez par là : le vin. Notez tout de suite que cette chronique n’a aucun “pathos”, je déteste me lamenter. Il n’y a pas de problème, juste des solutions. Et j’aime expliquer les choses... simplement afin de les comprendre.
Tout d’abord, chez moi, boire trop de vin n’a, socialement, d’effet négatif que par une diction “pâteuse”, rien de plus, ni esclandre ni violence, je reste un être doux... juste “pâteux”.
Je me “débats” depuis quelques années avec cette addiction et j’en cherche le sens depuis presque autant de temps. Pourquoi je bois ? Ça à l’air con comme question, mais en fait elle est essentielle.
Et il fallait que j’en parle avec “mon cœur”, celui que j’espère être mon “sauveur”. Et un peu grâce à lui, j’ai déjà réussi à cerner le début de cette “habitude” : la solitude, tout simplement. Et chez moi ce qui en découle : “l’envie de mort”, de “ma” mort bien sûr. Car à quoi bon si on ne se sent pas utile, si ce qu’on fait ne rencontre que si peu de “reconnaissance” ; comprenez par-là : ce besoin impérieux d’être entouré, physiquement, par des êtres humains (toi qui me lis tu n’es pas en cause, c’est un autre sujet, NdA).
Même si dans un monde où le virtuel devient l’alpha et l’oméga du lien social, c’est toujours la même solution pour moi : il me faut vivre et faire pour UN autre, c’est aussi “simple”. C’est ce que je suis en train de construire. J’y crois, et ainsi pourrais-je continuer à boire... sans addiction.
J’en suis donc là ce matin.
Épinac, le 19 septembre 2019
 
Bild/Foto
#fr, #librairie, #livre, #livres, #libraire, #édition, #illustration, #illustrateur, #bouquin #lire, #lgbt, #lgbtq, #gay, #gay-community, #homosexuel, #gay-friendl, #fr, #gaypride, #queer, #trans, #transgenre, #homosexual, #anarchiste, #anarchie, #anarchy
pour lire le post , CLIQUEZ ICI :
http://www.lptitcafe.com/blog/dimanche-20190825.html
Extrait du post :
dimanche 25 août 2019
DU SENS DE LA COMMUNAUTE
intro : on était tellement à discuter hier, que nous n’avons même pas pensé à prendre une photo... aussi j’ai illustré ce post avec une photo de la rencontre avec Fetish Lyon, le 9 juin dernier. Désolé.
« J’ai fait un rêve... » disait Martin Luther King le 28 août 1963. Et moi aussi, je fais un rêve : construire ensemble, avec mes frères et sœurs LGBTI+, une grande famille où nous serons aussi bien que nous l’étions hier.
Dans ce jardin, derrière le Centre PINK, nous avons esquissé un bien : se parler, se sourire, s’écouter. Comme dans toutes les familles dignes de ce nom ; nous pouvons nous ouvrir, savoir que l’autre est là, sans jugement ni peur.
Alors oui, je fais ce rêve que tous nous pouvions, librement, être juste nous-mêmes, fermement... vivantEs.
La région Bourgogne est sinistrée dans nos communautés. Les rares rencontres qui se passent ne sont que consommations sexuelles champêtres pour se titiller le pédicule juste pour un frisson passager... bien à l’abri derrière le faux masque de l’hypocrisie et de la duplicité. Alors que ce que nous avons vécu hier était simplement : beau.
Soyons fiers, c’est-à-dire : être et non paraître. J’ai fait un rêve :
Nous sommes ensemble !
Épinac, le 25 août 2019
 
Bild/Foto
#fr, #librairie, #livre, #livres, #libraire, #édition, #illustration, #illustrateur, #bouquin #lire, #lgbt, #lgbtq, #gay, #gay-community, #homosexuel, #gay-friendl, #fr, #gaypride, #queer, #trans, #transgenre, #homosexual, #anarchiste, #anarchie, #anarchy
pour lire le post , CLIQUEZ ICI :
http://www.lptitcafe.com/blog/dimanche-20190825.html
Extrait du post :
dimanche 25 août 2019
DU SENS DE LA COMMUNAUTE
intro : on était tellement à discuter hier, que nous n’avons même pas pensé à prendre une photo... aussi j’ai illustré ce post avec une photo de la rencontre avec Fetish Lyon, le 9 juin dernier. Désolé.
« J’ai fait un rêve... » disait Martin Luther King le 28 août 1963. Et moi aussi, je fais un rêve : construire ensemble, avec mes frères et sœurs LGBTI+, une grande famille où nous serons aussi bien que nous l’étions hier.
Dans ce jardin, derrière le Centre PINK, nous avons esquissé un bien : se parler, se sourire, s’écouter. Comme dans toutes les familles dignes de ce nom ; nous pouvons nous ouvrir, savoir que l’autre est là, sans jugement ni peur.
Alors oui, je fais ce rêve que tous nous pouvions, librement, être juste nous-mêmes, fermement... vivantEs.
La région Bourgogne est sinistrée dans nos communautés. Les rares rencontres qui se passent ne sont que consommations sexuelles champêtres pour se titiller le pédicule juste pour un frisson passager... bien à l’abri derrière le faux masque de l’hypocrisie et de la duplicité. Alors que ce que nous avons vécu hier était simplement : beau.
Soyons fiers, c’est-à-dire : être et non paraître. J’ai fait un rêve :
Nous sommes ensemble !
Épinac, le 25 août 2019
 
Bild/Foto

The reason some people are gay


Cypriot Bishop says homosexuality passed on to the unborn when pregnant women enjoy anal sex.
Does that mean the baby will be straight if the woman does not enjoy it?

https://cyprus-mail.com/2019/07/26/bishop-says-homosexuality-passed-on-to-the-unborn-when-pregnant-women-enjoy-anal-sex/

#cyprus #religion #gay #homosexual #queer #butterfly #gif #3d #animation #gplusrefugee #mywork
 
Later posts Earlier posts