Skip to main content


 
Sandra Muller, l’initiatrice de #balancetonporc, condamnée pour avoir diffamé l’homme qu’elle accusait de harcèlement
Près de deux ans après les faits, l’initiatrice de ce hashtag a été condamnée à 15 000 euros de dommages et intérêts.
Près de deux ans après la déferlante #balancetonporc sur les réseaux sociaux, Sandra Muller, l’initiatrice de ce hashtag emblématique, a été condamnée par le tribunal de Paris, mercredi 25 septembre, pour diffamation. Elle devra verser à Eric Brion, qu’elle accusait de harcèlement, 15 000 euros de dommages et intérêts.
La suite sur L’imMonde
Trop cool pour les gros connards, il pourront continuer de harceler, la justice les protègeront.

\#féminicides #police #état #justice #lgbtphobie #machisme #sexisme #virilisme #masculinisme #capitalisme #réactionnaires
#politique #sociologie #éthique #politique
#anarchisme #anarchaféminisme #féminisme #lgbtqi #lgbtqi #queer #genre #libertaire #luttessociales #anticapitalisme #émancipation #autogestion

Cet article est disponible ici: https://mouarfff.me/2019/09/26/sandra-muller-linitiatrice-de-balancetonporc-condamnee-pour-avoir-diffame-lhomme-quelle-accusait-de-harcelement/