social.stefan-muenz.de

Je trouve au contraire que c'est facilement applicable dès lors que l'on est convaincu de son bon droit.
Cela ne signifie pas pour autant que l'interlocuteur, flic ou commerçant, va accepter de signer cette décharge.
Mais le (les) menacer de poursuites judiciaires dans le cadre de cet article du code civil me semble défendable devant le juge.
Maintenant si personne n'ose le faire, nous ne saurons jamais si cela tient la route.
.... et pour ce gel hydromachintruc , qui commence de me manger la peau de mes mains , PAREIL !
Stop la drogue, mettre un masque n'a jamais empêché de respirer.....L'interlocuteur à juste a vous dire de dégager d'ici (magasins, marchés...etc), vous êtes libres de ne pas porter de masque mais n'allez pas voir les autres gens...En gros gardez votre bout de papier chez vous tout seul et assumez votre propre responsabilité...tout ira mieux.
Moul diaspora
Je connais quelqu’un qui est tombé dans les pommes en portant un masque. Donc, oui la guerre c’est la paix. La démocratie c’est la tyrannie, et le masque n’a jamais empêché de respirer.

Les gouvernements n’ont pas donné l’usage de la force aux commerçants. Ils leur sont demandés de demander à leurs clients de porter un masque. Ils ne peuvent pas les obliger physiquement. Seuls les forces de l’ordre peuvent le faire.

Dans ce cas, demande aux forces de l’ordre de signer ce papier pour les tenir responsables.
tient c'est pas la version que je connaissait de cet article 16 :
La loi assure la primauté de la personne, interdit toute atteinte à la dignité de celle-ci et garantit le respect de l'être humain dès le commencement de sa vie.
source legifrance
@Moul
Je connais quelqu’un qui est tombé dans les pommes en portant un masque
Le fait que qu'une personne ai fait un malaise suite au port du masque ne permet pas de conclure sur le fait que ça porte préjudice à tout le monde. On peut comparer ça a l'allergie aux cacahuète par exemple. Si une personne meurt en mangeant une cacahuète, ça ne signifie pas du tout que ce produit là est mortel pour tout le monde.

Si une personne a effectivement des problèmes respiratoires, alors elle n'aura aucun problème à le faire constater par un médecin, il pourra alors lui conseiller le type de masque le plus approprié voire lui fournir une dérogation (je sais que ça existe mais je n'ai pas fouillé plus loin).
@pal À aucun moment je n'ai dis que le CO2 n'est pas toxique. Je suis entièrement d'accord avec ça. Cependant la situation du port du masque est plus subtile que ça.

Porter un masque ne te force pas à ré-inspirer tout l'air que tu as expiré, du coup on ne se trouve pas dans la situation donné par ton document :
16% de dioxygène et 5% de dioxyde de carbone dans l’air expiré.
En temps normal on ne vide jamais complètement nos poumons quand on respire du coup il doit rester une certaines concentration de CO2 à l'intérieur. Je suppose donc qu'il doit exister un seuil en dessous duquel le corps est capable de gérer.

Maintenant les questions à se poser sont :
-quelle proportion d'air expiré un masque nous force à ré-inspirer ?
-quelle est le taux de CO2 de l'air ainsi inspiré et est-ce que ce taux est gérable par le corps ?
Avant de parler du professeur Raoult avez vous écoutez ce qu'il dit ? Mr Sam à fait un petit récapitulatif que je vous invite à regarder :
https://skeptikon.fr/videos/watch/2ea1c4a4-c757-46bc-acdf-01024de58ec4
Défendre le port du masque alors qu’aucune étude ne prouve qu’il serve à quelque chose contre le virus, au contraire (vu comment la plupart des gens s’en servent, et les enfants à partir de 6 ans, c’est encore pire, on touche l’absurdité !!!) est très révélateur de l’emprise générale qui s’est installée (par la peur et les mesures contradictoires) au travers de la dictature sanitaire de ce pays ! #masque-enfant#dictature-sanitaire#masques Et en plus, comme vous le voyez, il y a intimidation et on fait taire les médecins qui dérangent (ne pas oublier que le Pr Raoult a porté plainte car on lui a interdit de se servir de la Chloroquine). CE QUI SE PASSE EST GRAVE. Je ne peux que vous conseillez d’ouvrir les yeux ! La guerre civile nous guette…
@jackbot. hahaha bah non, je ne l'ai jamais entendu ! Écoutez, dire des âneries pareilles, c'est vraiment prendre les gens pour des ignares...
Effectivement je suis d'accord Raoult prend vraiment les gens pour des ignares.
Bas, très bas ...
Pourquoi n'y a-t il pas plus de morts cette année ? (toutes maladies confondues)
@jackbot@framasphere.org votre citation ne marche pas, il manque un espace avant le ;
@Annabelle

Vous pouvez également faire la citation sans spécifier le nom :
@Val donne @Val

ou en modifier le nom :
@belle-Anna donne @belle-Anna
vous avez regardez la vidéo que j'ai moi-même proposée ? Au lieu d'aller de suite vouloir convaincre avec une vidéo qui en effet, relève des contradictions, MAIS, on pourrait en démonter pas mal d'une part, d'autre part, nos politiques ont fait pire !
Moul diaspora
Avez-vous la moindre preuve que le CV-19 a été isolé ?
Êtes-vous 100 % certain que le test PCR mesure uniquement cet ARN non vivant ?
Je suis en train de la regarder oui, cependant je dois admettre que je n'avais pas compris qu'il s'agissait d'un lien vers une vidéo. Les # me laissaient penser que ça me redirigerait vers d'autres sujets.

Pour l'instant je suis d'accord avec ce qu'il dit et c'est même appuyé par d'autres sources :
https://www.qare.fr/sante/coronavirus/test/pcr/
Bien réalisé, un test PCR transnasal de la Covid-19 a un taux de fiabilité situé entre 80 et 95 %, selon les chercheurs.

En revanche, on estime à environ 30 % le taux potentiel de faux négatifs chez les patients testés.
Ce qui quand on cherche un peu est insuffisant :
http://www.bibmath.net/dico/index.php?action=affiche&quoi=./b/bayes.html

Je tiens tout de même à modérer cet article, qui prend comme exemple maladie rare, c'est ce qui conduit à ces chiffres là. En ce qui concerne la Covid je n'ai pas trouvé ce genre d'étude. Les tests pcr n'étant pas fiable à 99% mais seulement entre 80% et 95%, ça me fait dire qu'il doit y avoir pas mal de différence entre les résultats et le nombre de personnes réellement malade.
nos politiques ont fait pire
C'est bien là le problème, cette crise sanitaire est très vite passé de la sphère santé à la sphère politique. Or confier les décisions à quelqu'un qui ne s'y connait pas n'est pas la chose la plus intelligente à faire. On en revient donc au sujet original qui est ce document. En quoi une personne lambda peut-elle trancher si le port du masque pour une autre personne est nuisible ou pas ? Il ne s'agit pas ici d'affirmer une opinion politique, mais d'appliquer un raisonnement scientifique.

Être pour ou contre le port du masque c'est une opinion et chacun peut avoir la sienne. Cependant concernant les résultats de cette décision c'est aux scientifiques qu'il faut demander, pas à une personne au hasard dans la rue.

@♻ Citoyen Candide ☮
Je prends note, je n'ai pas fais attention, j'ai utilisé la complétion du nom qui a apparemment buggé.
Moul diaspora
Y’a-t-il eu plus ce mort en 2020 durant les mois de janvier à octobre que durant les années 2017,8,9 ? Peut-on parler de pandémie ? Peut-on justifier toutes ces mesures liberticides pour une épidémie ?
@Moul Évidemment non !!! Ils n'ont pas eu le temps de préparer le covid-19 comme il faut ou alors quelqu'un l'a modifié juste avant sa sortie, limitant son efficacité.
Mais le visionnaire macron annonce 400.000 morts prochainement. On retrouve quasiment les chiffres de Ferguson. 400.000, c'est l'objectif fixé à la France par l'état profond pour le covid-21 ?
@Moul@wakeup19@diaspora-fr.org VOUI c'est triste, on va droit à la guerre civile ...
Moul diaspora
Il faut éviter la guerre civile et aller dans le sens dans lequel ont souhaite aller. Ne plus être soumis, imaginer et réaliser l’avenir dont on rêve.
pas forcément.

Il faut désactiver les relais de la dictature.

Il est des institutions qui n'ont plus lieu d'être, à commencer par les préfectures. Ça pourrait servir de logements pour les sdf, par exemple.
@jackbot@framasphere.org Quand vous dites ça "Bien réalisé, un test PCR transnasal de la Covid-19 a un taux de fiabilité situé entre 80 et 95 %, selon les chercheurs." de quels chercheurs parlez vous ?
Personnellement, je n'écoute que les médecins qui n'ont aucun conflit d'intérêt, inutile de vous expliquer pourquoi....
Je ne suis pas médecin, certes, mais je trouve le postulat de préférer se taire parce qu'on est pas médecin justement, complètement lâche et irresponsable. Pourquoi ? Ce qui se passe est grave ! Et c'est plus qu'une soit disant pandémie, justement. C'est éminemment politique et même peut-être plus qu'on ne le pense ! Oui en effet, autant les politiques que les scientifiques depuis le début disent tout et son contraire. Alors ? Que faire ? Et bien, tranché par soi-même, car tout le monde a besoin de savoir où il va justement, sinon, on devient dingue !!

Ensuite vous dites "Être pour ou contre le port du masque c’est une opinion et chacun peut avoir la sienne. Cependant concernant les résultats de cette décision c’est aux scientifiques qu’il faut demander, pas à une personne au hasard dans la rue." je vous rejoins, normalement, c'est ainsi, sauf que là, des tas d'études montrent aucune efficacité du masque contre le covid, et beaucoup de médecins le disent. Simplement encore une fois, qui décide ? Des scientifiques corrompus, oui ! Des politiques malhonnêtes, qui n'obéissent plus au peuple, mais aux GAFAM oui ! Donc, nous simple citoyens, que faisons nous et comme toute personne qui perd confiance ? Nous nous faisons notre propre idée, non pas en se proclamant médecin, mais en écoutant TOUS les médecins qui ne sont pas d'accord, et on choisit notre camp.

J'ai publié un coup de gueule car ce matin, j'ai dû masquer ma fille de 6 ans.

Ce monde part à la dérive, je vous le dis, médecin ou pas, certains veulent un nouvel ordre, et il vont y arriver. A chacun de résister comme il peut.

Donc aujourd’hui, j'ignore ce qui vous pousse à vouloir convaincre du bien fondé de toutes ces mesures, MAIS, soit vous êtes naïf, dans le déni, ou bien, vous avez vos intérêt dans ce jeu malsain. Mais sinon, je ne vois pas
@Moul
"Ne plus être soumis, imaginer et réaliser l’avenir dont on rêve." Oui bien sûr ^^

Je précise que je suis non violente (enfin il ne faut pas trop me pousser non plus) et pas du tout pour cette guerre. Et je ne me suis jamais sentie soumise jusqu'à ce matin, parce que ça touche mon enfant. Ça change tout !!
Je pense qu'il faudra faire avec ce nouvel ordre, qu'on aura pas le choix, alors à chacun de tirer son épingle du jeu, effectivement.
Il viennent de remplacer l'antenne 4G que j'avais sur le toit de mon immeuble par une 5G. Croyez-vous qu'ils nous ont prévenus ?
Tout comme le compteur linky dans mon couloir ....
ils sont peu, nous sommes nombreux. C'est à nous de leur imposer notre choix et à refuser leur nouvel ordre mondial. Je ne pense pas que ce soit à chacun de tirer son épingle du jeu mais à nous tous d'abattre cette dictature. Notre force, c'est le nombre ; individuellement, nous sommes impuissants.
Entièrement d'accord avec @wakeup19. Il ne faut absolument pas faire avec ce nouvel ordre ! Le choix nous appartient, tout comme d'ailleurs celui d'envoyer ou non son enfant de 6 ans à l'école avec un masque.
Personnellement je ne l'aurais pas fait, si j'étais encore en âge d'avoir des petiots à la maison. Tout comme j'ai décidé de ne pas faire d'attestation que je vais devoir me déplacer pour faire mes courses. C'est un choix. Il m'appartient, car j'ai DÉCIDÉ d'avoir le choix.
mishaL diaspora
Igor!?
j’ai décidé de ne pas faire d’attestation que je vais devoir me déplacer pour faire mes courses. C’est un choix. Il m’appartient, car j’ai DÉCIDÉ d’avoir le choix.
Et qu'est-ce que tu a décidé de faire en cas de contrôle et en cas de verbalisation?
mishaL diaspora
moi je suis malade de rage. il y a deux cents ans, je ne sais pas trop par quelle opportunité politique on a réussi à se débarrasser de l'iniquité de l'ancien régime. Notamment de ses infâmes lettres de cachet qui pouvaient à tout moment faire tout perdre à un individu ou une famille.

deux siècle de progrès matérialistes, si si je vous assure! nous conduisent dans la situation où maintenant c'est nous qui écrivons les lettres de cachet contre nous même!
Moul diaspora
@mishaL tu fais quoi dans le cas où une vaccination obligatoire est mise en place ? Sais-tu ce qu’il y a dans les vaccins ? Te feras-tu vacciner ?
Je pense que les amendes c’est rien par rapport à la casse de l’économie. Ça ne se mesure pas aussi facilement que le montant d’une amende.
@wakeup19@diaspora-fr.org Vous trouvez que l'on est nombreux ? J'en suis venue à cette déduction de tirer son épingle du jeu, car j'ai surtout trouvé que les plus nombreux sont ceux qui acceptent sans bronché, alors ....
pal diaspora
Un seul qui dit non, il y a verbalisation
mais des milliers, des millions, il y a scandale et arrêt de la verbalisation !
La liberté doit se manifester pour être...
pal diaspora
, il ne faut pas croire les médias
Beaucoup font pareil sans le dire... et pas mal le font... en le disant
Mais seuls ces derniers auront de l'impact
@Le Père Igor, vert de rage.
Oui, sauf que pour ma part, je fais au mieux pour ma fille. Je vois trop d'enfants autour de moi angoissés, perturbés trop imprégnés/influencés par ce que vivent leurs parents, par toutes ces histoires.On les met à des places qui ne sont pas les leurs !
Donc, j'en ai parlé sérieusement avec elle, et elle a fait son choix de ne pas se différencier des autres. Elle ne serait pas contre l'école à la maison, mais là, il faut pouvoir, pas simple surtout quand on est seule ! Je lui impose de vivre dans une ville des plus polluées de France, ou bien encore je lui laisse le choix de manger aussi des bombons parfois, même si je suis contre. Bref, tout n'est pas noir ou blanc.
Ce matin, j'en ai touché deux mots au directeur qui m'a dit être aussi remonté que moi (ça fait plaisir quand même). Et ce midi, j'ai récupéré ma fille, qui m'a dit que ça avait très bien été et qu'elle le vit bien. Apparemment, lorsqu'elle baissait le masque, la maîtresse l'a reprise une fois, et puis plus rien. Bref, il faut relativiser tout de même, et pour moi ce qui compte le plus, je le répète, c'est que ma fille "ne sente pas ce qui se passe", et qu'elle continue à vivre sa vie d'enfant avec un cœur d'enfant et ses rêves. C'est la seule chose qui m'importe, garder son énergie fluide et créative.
Après, je vais quand même me battre pour que soit levée cette mesure idiote et dangereuse pour les enfants....
@Moul ha là par contre c'est clair, pour ma part (et son père me suit là-dessus) la vaccination c'est NON ni pour elle, ni pour moi.
@pal
Moi croire les médias ? hahaha Je ne parle pas des médias mais de mon expérience personnelle. Peu de gens sont révoltés par ce qui se passe et dans certains groupes (sports, équipe de boulot ...) c'est TABOU !! Mais, je vous l'accorde, de plus en plus quand même, forcément, à force de prendre des mesures qui révoltent toutes les catégories les unes après les autres....
@Annabelle
de quels chercheurs parlez vous ?
Je n'ai fais que chercher une source différente concernant la fiabilité du test PCR. Je n'ai aucune idée desquels ils parlent dans cet article.

Si on regarde une autre source :
https://www.huffingtonpost.fr/entry/coronavirus-les-deux-gros-defauts-du-test-pcr-et-comment-le-gouvernement-veut-les-gerer_fr_5ec42fc4c5b6d180c3fabb44

qui mène vers cette publication :
https://www.acpjournals.org/doi/10.7326/M20-1495

Mon anglais n'est pas top, alors je prends la version simplifiée dans l'article du huffington post :
estime le taux de faux négatifs en moyenne à 20% si le patient est testé après 7 jours d’infection (beaucoup plus avant et au-delà), auquel il faut rajouter environ 1% de faux positifs, ces personnes qui se penseront atteintes du covid alors qu’elles ne le sont pas.
Ce qui laisse entendre que le taux minimum de faux négatifs est de 20%. Mais vu qu'il est supérieur avant et après les 7 jours, je me dis que les 30% de faux négatifs dans l'autre article doit être une moyenne sur une période.
Personnellement, je n’écoute que les médecins qui n’ont aucun conflit d’intérêt, inutile de vous expliquer pourquoi…
Personnellement j'essaye de chercher différentes sources, s'il y a des contradictions on peut alors aisément voir les conflits d'intérêts.
Oui en effet, autant les politiques que les scientifiques depuis le début disent tout et son contraire. Alors ? Que faire ? Et bien, tranché par soi-même, car tout le monde a besoin de savoir où il va justement, sinon, on devient dingue !!
Je n'ai aucun problème avec ça, il faut cependant savoir avec quels outils, quels arguments on cherche à trancher la question. Le document présenté dans ce post propose de demander à n'importe qui de prendre la responsabilité du port du masque. C'est bien ça que je trouve idiot. Pas le fait de chercher à savoir où on va ou à trancher soi-même la question. Comme je l'ai écris plus haut, dans certains cas les médecins peuvent délivrer des dérogations. Dans ce cas c'est un outil qui est entre les mains d'un professionnel de la santé. C'est mon avis personnel, mais je préfère demander à mon médecin plutôt que de brandir un papier qui n'a d'autre but que de pointer du doigt quelqu'un pour lui faire porter une responsabilité pour laquelle il n'est peut-être pas compétant.
je vous rejoins, normalement, c’est ainsi, sauf que là, des tas d’études montrent aucune efficacité du masque contre le covid, et beaucoup de médecins le disent. Simplement encore une fois, qui décide ? Des scientifiques corrompus, oui ! Des politiques malhonnêtes, qui n’obéissent plus au peuple, mais aux GAFAM oui !
Si j'étais taquin je ferai comme vous et vous demanderai : de quelles études vous parlez ? Mais ça serait une perte de temps, parce que oui il y a très certainement des études qui montrent que le masque ne sert à rien. Dans ce genre de cas je préfère regarder l'avis d'un mathématicien sur la question. Parce que généralement ils n'ont pas le pied dans les labos pharmaceutiques et donc pas de conflits d'intérêt.


et les petites animations interactives qui vont avec :
https://aatishb.com/maskmath/

Ce sont évidemment des modèles mathématiques simplifiés, mais ils permettent de se faire une bonne idée de ce que signifie porter un masque, pour soi-même ou pour les autres.
et on choisit notre camp.
J'ai beaucoup de mal avec ce genre de pensées, comme s'il existait le camp du bien et celui du mal ... Le monde n'est pas manichéen. Quand j'ai mis en avant la vidéo de Mr Sam qui récapitule certaines bourdes du professeur Raoult, je n'ai pas dis qu'il ne disait que des conneries. Ils a certainement dit des choses très juste et très intéressante. Cependant si une personne non experte est capable de trouver des incohérences chez un expert c'est qu'il y a un problème. Je ne suis pas pour ou contre Raoult, je suis pour que les experts fassent leur boulot correctement. Si ce gars décide de mener une étude et qu'il fait ça correctement, qu'on y détecte aucune incohérence, bien sûr je vais l'écouter. En ce qui concerne le port du masque c'est la même chose. Pour l'instant je suis pour le port du masque dans les lieux public, tant qu'on ne me démontre pas la dangerosité du port du masque je n'ai pas de raison de changer.

Comme l'a souligné @pal, le CO2 est toxique. Il a eu tout à fait raison de soulever ce point là. Mais si on regarde de plus près lors d'une respiration normale le volume utilisé est de 0.5L. La capacité totale d'environ 5L et même lorsqu'on expire totalement il reste environ 1.5L dans les poumons

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ventilation_pulmonaire#Capacit%C3%A9_pulmonaire

Comme je lui ai répondu il y a 2 questions qui pourrait me faire changer d'avis sur la question du port du masque :
-quelle proportion d’air expiré un masque nous force à ré-inspirer ?
-quelle est le taux de CO2 de l’air ainsi inspiré et est-ce que ce taux est gérable par le corps ?

Je ne suis pas fermé à l'idée de "changer de camp", cependant avec les connaissances que j'ai en ce moment et le fait que les chirurgiens portent des masques à longueur de journées depuis des années sans que ça ne pose problème. Je ne peux pas déduire qu'un masque soit dangereux.
j’ignore ce qui vous pousse à vouloir convaincre du bien fondé de toutes ces mesures, MAIS, soit vous êtes naïf, dans le déni, ou bien, vous avez vos intérêt dans ce jeu malsain. Mais sinon, je ne vois pas
Un argument, s'il peut être utilisé pour l'inverse de ce que vous défendez, n'est pas un bon argument. En fait je peux reprendre exactement votre phrase sans en changer un seul mot, mais en parlant des mesures que les gens souhaitent appliquer contre le port du masque, comme le document à l'origine de ce post.

On cherche tous à convaincre. Comme je vous l'ai expliqué, je ne choisis pas mon camp, et je suis tout à fait conscient que certaines personnes peuvent être fortement dérangées, voire mise en danger par le port du masque. Mais ces personnes là peuvent tout à fait aller voir leur médecin. Ce qui m'embête réellement avec le document à l'origine de ce post est qu'il est uniquement là pour pointer du doigt quelqu'un qui devra prendre la responsabilité. Ce n'est pas une solution.
mishaL diaspora
une amande c'est la casse de mes économies!

quand au vaccin c'est hors de question que je me fasse vacciner.
Je refuse déjà de me faire tester pour les même raisons.

Je préfère être malade que de me faire soigner par des médecins qui ne pratiquent plus que des opérations de police!
mishaL diaspora
je sais que cela ne me regarde pas(directement) mais à ce propos,
Bref, il faut relativiser tout de même, et pour moi ce qui compte le plus, je le répète, c’est que ma fille “ne sente pas ce qui se passe”, et qu’elle continue à vivre sa vie d’enfant avec un cœur d’enfant et ses rêves.
la bonne voie pour que votre fille devienne une adulte qui ne sait pas dans quel monde elle vit......
Moul diaspora
Peut-être que se prendre des amendes et de ne pas les payer est plus intéressant sur le long terme que de laisser cette dictature se mettre en place.
@mishaL Ma fille est au courant "de tout", elle sait même ce qui s'est passé avec Samuel P (parce qu'elle m'a demandé, j'ai répondu) Nous en discutons et lorsque je parle avec des adultes, il est rare que je fasse en sorte qu'elle n'entende pas (enfin, parfois, c'est nécessaire tout de même !!). Bien sûr, la plupart du temps, elle rejoint mes idées, car elle est jeune. Mais elle sait très bien ce qui est mal ou pas. On devrait d'ailleurs d'avantage écouter les enfants !! Bref, mais cela ne la perturbe pas. Pourquoi ? Parce que tout dépend de ce qu'on véhicule en tant que parents. De la charge émotionnelle qu'on y met ! Je n'ai pas peur...
@mishaL J'ai décidé de contester la ou les amendes et d'aller au tribunal pour exprimer mon refus de ce diktat insupportable !
J'ai déjà eu à faire des choix de cet ordre à de nombreuses occasions dans ma vie, et l'un des plus douloureux fut celui où je me suis retrouvé emprisonné à l'âge de 18 ans pour avoir déserté et fait part de mon objection de conscience.
Je sais donc ce qu'un choix implique et je ne le crains pas. Ma volonté et ma force de conviction ont toujours été des guides qui m'ont permis de rester dans les rails que je m'étais fixés.
@jackbot Il n'y a pas à être pour ou contre le port du masque. C'est un débat complètement stérile aujourd'hui. Ce qui importe c'est de respecter ses propres convictions.
Si tu décides que le port du masque est bon pour toi, et bien porte le, et basta !
Si tu constates que ce masque te gène, nuit à ta respiration ou est un handicap en terme de communication, et bien ne le mets pas.
Ces décisions doivent nous appartenir, sans avoir recours à un médecin qui va déterminer si oui ou non il doit te délivrer une exemption !

Et oui bien sûr qu'aujourd'hui il y a 2 camps qui s'affrontent, celui de ceux qui réclament qu'on ne touche plus à nos espaces de liberté et ceux qui suivent, pour plein de raisons qu'il serait trop long d'énumérer à nouveau dans ce commentaire, le diktat d'un pouvoir dont la seule aspiration est le totalitarisme.
Il y a plusieurs sujets qui se croisent.

1 - le port du masque.

Certains (que je qualifie de moutons) gobent (cela devrait être des grenouilles) la propagande de l'état sans moufter (des mouflons ?). Mais cela ne me surprend pas les français étaient majoritairement collabos pendant la guerre. Pour certains cela n'a aucun incidence sur la respiration.

a) C'est une simple affirmation qui ne repose que sur aucune vérité mais sur une opinion qui découle directement du fait qu'ils font partie de ceux qui ont décidé qu'il fallait croire ce que dit l'état et bfm. Ils en ont le strict droit, nous on la droit de les ignorer.

b) Une étude montrerait (je ne l'ai pas vue j'en ai juste entendu parlé en discutant avec une infirmière de bloc) que la capacité respiratoire des chirurgiens qui portent le masque longtemps diminue. elle est évidemment impossible à trouver sur internet car la propagande est portée par les grands moteurs qui avantages ce qu'ils veulent avantager. Sur fb c'est clairement assumé.

c) N'importe quelle personne qui met le masque longtemps sans juste rester assis à ne rien faire ressent cette gêne. Sans aller jusqu’à tomber dans les pommes (on le retire pour respirer à un moment). Bien entendu probablement qu'au bout de quelques temps on s'habitue - le corps compensant d'une manière ou d'une autre. Mais cette compensation n'est probablement pas anodine. (on peut respirer assez longtemps avec un sac plastique sur la tête).

d) Je propose donc à ceux qui défendent le masque de faire un 2 km course avec le masque, puisque celui-ci ne change en rien le volume de l'air inspiré ni la composition de celui-ci. Rien ne sert de m'expliquer que pour le sport il est pas obligatoire. Cette expérience à pour but de montrer scientifiquement qu'il ne changer rien à la respiration.

e) Le port du masque pour les enfants change leur rapport à l'autre et met en péril une grande part des apprentissages. La lecture avec l'impossibilité de "lire" la prononciation sur le visage de celui qui parle, l'empathie : l'impossibilité de comprendre les émotions face aux expressions du visages... Celui qui veut se pencher un peu sur la question peut chercher. Mais c'est compliqué à trouver car nous assistons à une propagande mondiale, SANS AUCUN FAITS SCIENTIFIQUES AVÉRÉS. Ce qui est une grande première au moins pour moi.

Ceux qui veulent aller plus loin, il y a cet article que les crétins vont qualifier de complotiste (mais dès qu'une personne montre des arguments contraires à la doxa, il suffit de dire complotiste. C'est à cela que l'on reconnaît les crétins d'ailleurs : incapables d'argumenter).

http://jdmichel.blog.tdg.ch/archive/2020/11/02/bas-les-masques-310326.html

On peut d'ailleurs sans aucun soucis suivre tous les liens, au moins celui qui montre que les auteurs d'une étude sur le port du masque sur 6000 personnes, étude RCT, gold standard mes couilles... et "Medical Journals Refuse To Publish Landmark Danish Mask Study". Comme quoi la science est devenue à géométrie variable.

2 - les tests PCR

a) Avant de parler sensibilité et spécificité pour s'amuser à faire des maths et occuper les étudiants en bio statistiques : il faut parler maladie et contamination. Pour ceux qui veulent comprendre sensibilité et spécificité peuvent se référer à cet article qui montre que le dépistage du cancer du sein en population générale est néfaste mais que comme d'hab nos institutions sanitaires continue à promouvoir alors que cela fait plus de mal que de bien, l'article est cici : http://www.jaddo.fr/2016/06/19/et-mes-fesses-elles-sont-roses-mes-fesses/ ) Toute autre discussion ce sont des discussion de math et pas de médecine. Les maths c'est sympa, mais laissons les à l'école. 400 000 morts. Pourquoi pas 4 millions ? ou 4 milliards ? Celui qui prête ne serait-ce que plus de 2 secondes attention à ces chiffres sans rigoler est définitivement un crétin. Du genre de crétin qui se sent plus intelligent que la moyenne car il sait faire des démonstrations rigoureuses à base de baignoires percées qui se remplissent. qu'ils fassent plomberie et pas médecine.

b) Avant de montrer des chiffres de tests pcr positifs (à quel amplification ? cela intéresse à peut près personne l'amplification. Non plus la certitude que le labo est pas contaminé et sort du positif qui est négatif en fait). Il faudrait trouver le pourcentage de ces pcr qui sont contaminants. C'est à dire mettre en culture et regarder la probabilité que dans la vraie vie ce virus isolé puisse contaminer une personne en vie normale (sans aller lécher les amygdales de l'autre avec sa langue, ce qui arrive nous devons le dire assez rarement dans la rue avec des gens que l'on ne connaît pas. enfin à moi cela arrive pas, mais peut être...)

Parce que c'est ce qu'il me semble important dans une épidémie : est-ce que les gens vont pouvoir rendre les autres malades ? tout le reste est de la foutaise puissance mille. Et sans vouloir être insultant (je sais déjà que je suis désagréable, mais à partir d'un moment, j'en ai plus le cul de devoir rabâcher les même chose ; et voir les même crétins qui viennent ressasser les même chose, du haut de leurs savoirs bfm) ceux qui viennent ferrailler sans même se poser ce genre de questions devraient être envoyer dans des classes spécialisés avec plus d'enseignants par élèves car ils ont besoin de plus d'attention que les autres pour apprendre. .

3) la gestion politique.

Les mesures qui sont prises ressemblent à des mesures prises par une bande de lycéens sous THC après un cours de bio mal compris.

a) Il n'y a pas de lits d'hôpitaux (il en manque tous les ans à la même époque), Alors qu'il y a plus de 100 000 lits vides dans les cliniques privées. Si le but était de soigner, ces lits seraient pleins. si le but était la santé, ils ne feraient pas de flux tendus sur les lits car on SAIT qu'il y a des infections saisonnières : des lits vides en été qui sont plein en hiver. donc si on supprimer les lits vides en été, ils vont manquer en hiver. Mais ils sont trop cons (ou cyniques) pour le comprendre.

b) ils refusent d'autoriser (même plus, ils interdisent d’utiliser, ce qui est inconstitutionnel) le seul traitement qui semble soigner à cause de raisons méthodologiques, mais recommandent le doliprane (sans plus de preuve que le traitement refusé) à la maison (cela tue des gens quand même). Les mêmes raisons méthodologiques que l'on s'empresse d'oublier pour 95% des médocs qu'on nous file. Un seul exemple assez simple : donner une seule étude RCT contre placebo pour 1 des vaccins obligatoires. Juste une. Juste une et je vous écouterais, sans cette étude inutile de me répondre pour me porter contradiction sur ce point.

c) ils décident d'euthanasier les vieux dans les ephad plutôt que de leur donner le traitement qui semble marcher. Bon là il y a une étude avec bras témoins : dans les ephads de la régions de Marseille qui ont été traités, on a 50% de mortalité en moins. Mais il vaut mieux interdire de traiter dans le doute et de les laisser crever scientifiquement.

d) Il distribuent gratuitement un traitement qui a fait ses preuves qu'il ne marchait pas et qui cause des insuffisance rénales (définitive hein, pas juste avoir du mal à pisser pendant 15 jours) à 20% de ceux qui le prenne. Mais cela ne leur pose aucun soucis.

e) Le fin du fin : ils font pression sur sanofi pour qu'il arrête de livre le molécule qui semble le meilleur traitement actuel à ceux qui l'utilisent et ont la plus faible mortalité française (et peut être mondiale).
Partant de là toutes les personnes qui défendent la politique actuelle en sachant cela sont au mieux des crétins et au pire des complices

Enfin, je fais une petite incise pour les crétins puissance crétins qui viennent déblatérer sur Raoult, le traitant aux choix de débile ou d'abrutis, ou de raconteur de connerie. Je les écouterait lorsqu'ils me montreront leurs publications scientifiques acceptées par des revues à commités de lectures et les nombre de fois ou ils sont cités par les autres. Sans ces informations, je ne les calcule même pas. Ils font partie de la fange qui ne mérite pas la moindre attention.

Je recommande fortement d'écouter l'intégralité des auditions à l'assemblé et au sénat (il y a même des auditions antérieures) de Raoult. Cela pose des bases scientifiques intéressantes pour pouvoir se forger une opinion en dehors de bmf et consort.
@herve@herve_02@diasp.org +1 @jackbot@framasphere.org Je répondrais plus tard plus en détails, mais en ce qui concerne le port du masque chez les chirurgiens, c'est simple, pourquoi ils le supportent, et pourquoi il est efficace dans ces conditions ....nous ne sommes pas du tout dans le même contexte. D'ailleurs, je vais la partager, merci de m'avoir fait repenser à cette vidéo....()
Le Troll @jackbot@framasphere.org ferait mieux de retourner polluer FB ici nous avons dépassé ces conneries depuis longtemps. Il n'est plus temps de se demander si le viol est une forme d'Amour ou si un enfant aime son pédophile. C'est au moins le cinquième clown quipasse les mailles du filet et vient nous rebaver ces arguments minables anti Raoult et pro masques démontés depuis longtemps.
Alors soit on fait le sérieusement ménage soit on assume d'être devenus la poubelle des réseaux. Collabos... Et certains d'entre-nous qui sommes également très actifs sur d'autres plateformes en tireront les conséquences qui s'imposent.
Code Civil (legifrance.gouv.fr)

Article 16


Création Loi n°94-653 du 29 juillet 1994 - art. 2 () JORF 30 juillet 1994

La loi assure la primauté de la personne, interdit toute atteinte à la dignité de celle-ci et garantit le respect de l'être humain dès le commencement de sa vie.
@Jean-Paul Codaccioni

chez framasphère, ils acceptent tout le monde sauf ceux qui font des blagues qu'ils trouvent pas drôle.
pas étonnant de trouver la bas les ramassis.
@Fanch_301
+1 Et oui, c'est atteinte à la dignité et à l'intégrité physique ....
@herve_02@diasp.org
Ah bon !?! En tout cas, tu m'a bien fait rire, j'espère que tu les feras rire aussi (pour pas te faire virer :))
oui

va lire les conditions sur les sites framasphères. Ils censurent les propos qu'ils ne trouvent pas drôle. Nan nan, c'est pas de la censure, mais de la modération c'est vrai. gnagnagna t'es chez nous si t'es pas content casse toi ailleurs blablabla. Mais avec bienveillance hein ?

Et donc là bas on retrouve un sacré ramassis de conformes qui feront pas une blague sur les gros, les noirs, les juifs, les femmes, les blondes, les trans, les belges, les suisses, les arabes, les socialistes, les gauchos, les petits, les moche, ceux qui mangent pas de viande, ... par contre je pense que les blague sur les curés pédophiles ça doit passer et sur les blancs mâle cis genre hétéro la aussi ça va c'est drôle.

Partant de là, cela forme déjà un filtre à l'entrée (ils font la même chose avec leur 'annuaire' des instances peertube (ils se donnent le droit de délister - le truc qu'ils reprochent à google et apple, ben ils sont/font pareils)). Ensuite cette masse de conformes s'auto-entretien entre conformes. déjà que le fédiverse est tout de même assez conforme bobo-végan-vélocipédiste anti raoult (les déviants sont plutôt conspués). Moi je crois que je suis un troll facho sexiste peut être homophobe ça dépend avec qui je discute ou un truc du genre. enfin, une nana sûrement plus intelligente que la moyenne m'a traité de sale connard pour un truc que j'ai pas pu identifier. Ce qui doit être la preuve qu'elle ne s’est pas trompée ou alors que c'est une hystérique (mais là c'est pire parce que je la psychiatrise imagine l'infamie). Donc le connard que je suis ne comprend pas leur combat et imagine, connard que je suis que le sort des gamines qui font la pute pour pouvoir payer leurs études est plus important. imagine un peu me connard que je suis.

donc, trèfle de plaisanterie comme dirait un lapin dans un carré de luzerne - j'ai le droit on n'est pas chez framasphère) les ramassis de conformes s'auto-persuadent de détenir la vérité contre les autres obscurantistes débiles et cela donne des gens comme lui. Il y a des instances qui te virent si tu défends raoult car tu es un sale complotiste un truc avec bliss dans le nom. Dommage parce qu'il y avait plus que 500 caractères pour dérouler ta pensée. Mais bon y'en a ils sont déjà perdus au caractère 141.

voila. comment veut-tu discuter de choses complexe comme de bénéfice/risques à court moyen et long terme avec de genre de personne. Et puis il y a la notion de bénéfice/risque individuels et collectifs.

Et c'est ce genre de pensée conforme qui nous amène à cette dictature, avec des conformes cons qui esssspliquent que c'est les jeunes qui ont mal déconfiné et fait tout repartir (il y en a même qui le croit vraiment, je veux dire dans leur cerveau, ils croient que c'est vraiment vrai), que le gamins il va tuer sa mamie s'il met pas le masque (bon il a pas le droit d'aller la voir, mais comme c'est un vraie scientifique qui a lu des livres, il croit à l'intrication : si la gamin devient malade, sa mamie même à l'autre bout de la terre, sans contact - au dela de 30 euros) va mourir)

Voila dans quelle société qu'on vit. Voila ce que donne l'école qui nous sauve de l'obscurantisme. Et comme il reste 3 péquins 1/2 qui pensent pas cela, on se dépêche de rendre l'école obligatoire pour être certains que ceux qui réfléchissent soient bien éteints par l'institution et n’empêche pas les lobotomisés de bien dormir.
@herve_02@diasp.org ah bah merci pour ce "résumé", drôle encore ! Mais je suis mal barrée ici alors car je défends Raoult, et moi qui croyais être plus libre que sur FB, je me suis bien trompée alors 🤣🤣🤣
Bon j'espère que je ne vais pas me faire virer ^^
nan nan faut juste passer sous les gouttes et pas faire de blagues
@herve_02@diasp.org
Un seul exemple assez simple : donner une seule étude RCT contre placebo pour 1 des vaccins obligatoires. Juste une. Juste une et je vous écouterais, sans cette étude inutile de me répondre pour me porter contradiction sur ce point.
Je ne veux pas faire mon chieur, mais ça a été fait :

https://www.historyofvaccines.org/content/massive-polio-vaccine-trial-begins-us
Neither the children (nor their parents) nor health officials knew which children had received the vaccine and which had received the injected placebo fluid
Mon anglais est approximatif, mais mais il s'agit bien d'un test en double aveugle contre placebo pour la vaccin de la poliomyélite qui est obligatoire en France.

Du coup je me permet de te répondre sur ce point.
ils refusent d’autoriser (même plus, ils interdisent d’utiliser, ce qui est inconstitutionnel) le seul traitement qui semble soigner à cause de raisons méthodologiques, mais recommandent le doliprane (sans plus de preuve que le traitement refusé) à la maison (cela tue des gens quand même).
Je suppose que tu parle de l'hydroxychloroquine. Le problème quand on est face à un nouveau virus, ou une nouvelle maladie, c'est qu'on ne peut pas dire tiens il est de la même famille que ... donc ce médicament devrait fonctionner. La biologie est une discipline très surprenante à plusieurs égard, mais ce qui m'a fasciné pendant mes études est la chiralité en biologie toutes les molécules sont gauches (si ma mémoire ne me joue pas de tour), dans les années 50 - 60 le Thalidomide a été prescrit à certaine femmes enceintes comme sédatif et anti-nauséeux. Or le Thalidomide était un mélange racémique, c'est à dire qu'il contient autant la forme gauche que la forme droite.
La forme R protège contre les nausées et inhibe la production de TNFα (ce qui a pour conséquence son efficacité dans le traitement de certaines tumeurs ou syndrome inflammatoire), l'autre a des effets tératogènes.
On constate donc que si on prends une molécule qui fonctionne bien (la forme R) et qu'on prends son reflet dans un miroir sans rien changer d'autre alors elle peut avoir des conséquences dramatiques ! Comme quoi en biologie le comportement d'une molécule tient à très peu de chose.

Je suppose donc que depuis le début certains médecins ont voulu rester prudent face à l'inconnu. Ne connaissant pas ce nouveau virus, ni les variations par rapport aux autres de sa famille, ils n'ont simplement pas crié sur les toits : que tel ou tel médicament fonctionne.

D'autres eux n'ont pas hésité. Raoult et même allé jusqu'à faire une étude là dessus, mais malheureusement pas en double aveugle, ni dans des conditions identiques pour les 2 groupes et plein d'autres petites erreurs ...

Et voilà le problème ceux qui n'ont pas crié sur les toits, bah c'est simple on ne les a pas entendu, les autres par contre oui. Du coup avec les réseaux sociaux et autres médias pour propager l'information on s'est retrouvé avec plein de gens qui étaient persuadé que l'hydroxychloroquine fonctionne contre ce virus. J'ai entendu des histoires (des racontars, donc à prendre avec des pincettes) comme quoi certaines personnes étaient allés jusqu'à menacer de poursuite des pharmaciens et/ou des médecins.

Maintenant la question que je te pose, si tu avais eu le pouvoir de décider dans une situation comme celle là tu aurai fait quoi ? Parce que d'un coté tu as des gens qui ont peur et qui sont prêt à te dévaliser les stocks et de l'autre tu as des vrais cas. Si ce médicament fonctionne vraiment alors il faut le réserver aux personnes qui en ont besoin. Pour être franc dans une situation comme celle là je pense que j'aurai dis stop également. Parce que dans le doute, il faut en garder sous le coude pour traiter les vrais cas.

C'est pas juste "ils interdisent ! ils veulent nous priver de nos liberté", il y a un contexte autour de cette histoire d'hydroxychloroquine. Il n'y a qu'a voir sur les réseaux sociaux comment les gens sont prêt à se sauter à la gorge pour un oui ou pour un non.

Concernant le paracétamol, oui on peut en mourir. Mais dans ce cas c'est qu'on a pas respecté la dose, ou alors pas de bol avoir une allergie ou une intolérance. Mais ce n'est pas pour lutter contre le virus, mais uniquement contre ses symptômes. Mon médecin m'a dit qu'un des symptômes était des maux de têtes assez costaud. Du coup ça ne me parait pas idiot de dire aux gens qu'ils peuvent prendre du paracétamol au moins pour ça. Après c'est vrai qu'il faut bien insister sur les danger de l'automédication et les doses à ne pas dépasser.

Tant que j'y suis petit rappel :
Oui nous sommes nombreux. Il ne faut pas trop faire attention aux mougeons, car dès que la balance s'inverse, ils suivent !
Ne perdez pas de temps à répondre aux trolls genre @jackbot, ils ne sont là que pour faire perdre du temps aux gens qui réfléchissent. D'ailleurs, lorsque l'on a "bot" dans son pseudo, ça montre le niveau d'humanité...
@jackpot qu'y avait-il dans le placebo ? juste de sérum phi ? pôurquoi ,n'avoir analyser QUE la protectiopn contre la polio ? quelles ont été les critères principaux ? morbi-mortalité ? autre ?

je n'ai pas la réponse à la question. dommage.
@jackbot@framasphere.org

Je vais avoir du mal à prendre un cours de biologie de votre part sans le lien vers vos publications puisque vous suggérez être mieux placé que Raoult pour parler du sujet.
@wakeup19@diaspora-fr.org
Merci pour les conseils ;)
Que voulez vous dire par "Bot dans son pseudo" ?
Quand je réponds, je le fait de bon cœur, cela ne me fatigue pas.
Après, je vous rejoins, les dialogues de sourds .... ;)
@jackbot@framasphere.org

Je vous rappelle que suite aux malversations, un nouveau règelement en matière des essaies cliniques est mis en place en 2004. et qu'aucune des études faites avant n'ont pu être validé avec les nouvelles rêgles.

cela pose un poil la question des très vieilles études.

il faudrait avoir les données brutes plutôt que l'affirmation que l'étude à montré que..
@jackbot Raoult n'a pas fait d'étude randomisée pour 2 raisons : d'abord parce qu'il ne croit pas à cette méthode qu'il trouve notamment difficilement acceptable dans un contexte aussi morbide que celui que nous connaissons, et d'autre part parce que dans l'urgence médicale de devoir faire face à un virus mortel inconnu, on ne part pas dans des études en double aveugle qui vont prendre des mois pour savoir ce que l'on pense devoir prescrire est conforme à un modèle cadré par le ministère de la santé.
Dans l'urgence médicale, on écoute, on soigne et on observe. C'est le rôle d'un médecin. C'est exactement ce qu'ont fait Roult et son équipe.
enfin @jackbot@framasphere.org

Donner du paracétamol qui fait baisser la fièvre dans une infection virale (alors que la fièvre est un mécanisme qui combat le virus) faut être sacrément con, médecin ou pas.

D'ailleurs il serait intéressant de faire une grande étude rétrospective entre les morts du covid et les rescapés et voir si le paracétamol permet de dégager un signal statistique. Ce serait de la science intéressante.
C'est clair, Raoult a fait au mieux et heureusement qu'il est là d'ailleurs, je lui tire mon chapeau au passage. Et pourquoi juste avant Buzyn a passé en substance dangereuse l'hydroxychloroquine ...oh, c'est bien louche quand même ....
@herve_02@diasp.org

Je récapitule, tu as fixé une condition pour avoir le droit de te répondre :
Un seul exemple assez simple : donner une seule étude RCT contre placebo pour 1 des vaccins obligatoires. Juste une.
Puis après ma réponse tu me dis :
pôurquoi ,n’avoir analyser QUE la protectiopn contre la polio ?

un nouveau règelement en matière des essaies cliniques est mis en place en 2004. et qu’aucune des études faites avant n’ont pu être validé avec les nouvelles rêgles.
Donc en fait tu change la condition entre 2 post, maintenant tu laisse sous entendre qu'il faut plusieurs études d'après 2004. Je suppose que tu n'as pas pris la peine de lire l'article sur le thalidomide, ni regardé dans notes et références.
Juste une et je vous écouterais
Bien sûr ... Si tu veux débattre sans écouter les autres pourquoi ne pas le faire tout seul ?
parce que les réponses ne correspondent pas à ce que j'attends.

Alors je peux comprendre qu'elles correspondent à ma formulation qui était imparfaite. Je ne fais que regarder l'étude, et pour voir si elle correspond je regarde:
1 - est-ce que le placebo est un placebo (un produit totalement inerte)
2 - est-ce que c'est une étude sur la protection du vaccin (et donc on regarde la morbi-mortalité)

3 - pour conclure que cela protège, il faudrait les données brutes et pas la conclusion.

Je subodore, car je connais un peu le sujet qu'aucune des 3 conditions ne sont remplies.

Maintenant je vais répondre à la question 'oui j'ai lu le coté droit et gauche)...

si j'avais été en place, cela aurait été simple, très simple.

1) une star mondiale reconnu comme nobélisable pour l'ensemble de son œuvre, extrêmement cité par ses pairs sur ses spécialités, directeur d'un institut qui a été crée EXPRESSÉMENT POUR CETTE SITUATION dit (et publie) j'ai une molécule qui semble fonctionner et qui réduite ET la mortalité ET le portage viral ET évite pas mal la réanimation.
2) comme je n'ai rien d'autre et que l'on commence à REFUSER DES GENS EN RÉAMINATION, que l'on EUTHANASIE des vieux dens les ephad
3) que le médicament en question est prescrit DEPUIS 70 ANS.
4) qu'il était en vente libre dans ordonnance depuis lors et supprimé il y a quelques mois (après le départ de l'épidémie)
5) qu'il est de CONSOMMATION COURANTE dans de nombreux autres pays.
6) que d'autres pays L’UTILISENT POUR TRAITER LA MALADIE.

j'aurais demandé à l'ansm une RTU pour le traitement

ET EN MÊME TEMPS, j'aurais demandé à que soit monté TOUT DE SUITE une étude RCT sur le traitement pour satisfaire les frapadingues de la méthode et j'aurais INTERDIT DE METTRE FIN AUX ÉTUDES.

et j'aurais sauvé probablement 25 000 ou 30 000 vies. C'est à la porté d'un gamin de 15 ans.

maintenant si tu vois un défaut dans le raisonnement et que tu as une meilleure réflexion sur le sujet, pas à base de (gnagnagna il a pas fait ceci ou cela) à base de moi j'aurais fait .. be my guest.
@herve_02@diasp.org
pas à base de (gnagnagna il a pas fait ceci ou cela)
Petite parenthèse, sans vouloir être méchant je voudrais juste faire remarquer que quand je le peux, je mets des liens pour appuyer mes propos. Donc je ne fais pas de gnagnagna. Parenthèse close.

En tout cas merci de te prêter au jeu et d'imaginer ce qu'on aurait pu faire. Car même si c'est trop tard cela peut servir pour un évènement futur et c'est un bon exercice que d'essayer de se mettre dans la situation d'un autre.
maintenant si tu vois un défaut dans le raisonnement
J'en vois quelques uns
-Ce n'est pas parce que c'est une star que cette personne à forcément raison. C'est l'étude qu'il lance qui est un argument valable.

-Ce n'est pas parce que les autres le font qu'on doit faire pareil.
Petite parenthèse, vu le contenu de certains post à mon égard, si c'est moi qui avait sortis cet argument on m'aurait traité de mouton.

-Ce n'est pas parce que le médicament est prescrit depuis 70ans qu'il sera efficace
-Ce n'est pas parce qu'il est de consommation courante qu'il est sans risque face à un nouveau venu.

Concernant ces 2 derniers point je t'invite à lire l'histoire de l'affaire de la ciclosporine

Molécule utilisée depuis les années 80 dans le cadre de transplantation d'organe, et qui dans ce cadre là à l'air de bien fonctionner puisqu'elle est encore utilisée aujourd'hui. Trois médecins, donc pas juste un gars dans son coin, trois médecins avaient la conviction que cette molécule pouvait traiter le sida. Résultat les 3 premiers patients testés sont morts.
j’aurais sauvé probablement 25 000 ou 30 000 vies. C’est à la porté d’un gamin de 15 ans.
Certains scientifiques ne sont pas de ton avis, méta analyse à l'appuis :
https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/coronavirus-covid-19-morts-si-prescription-hydroxychloroquine-avait-ete-generalisee-80151/
@jackbot@framasphere.org

Alors. je remarque que toi tu ne te prêtes pas au jeu, tu ne fais que réfuter (très mal).

Tout tes arguments sont merdiques. Je vais arrêter de discuter.

Non ce n'est pas parce que c'est une star qu'il ne dit pas de conneries. Mais désolé, entre une star et futura-science.

Ce qui me désolé c'est que tu me cites un site internet de merde comme quelqu'un qui pourrait avoir raison. quelle est la dernière publication scientifique acceptée de futura-science ? pour voir si on parle de la même chose, de véritables scientifiques et pas des ratés qui se la jouent en publiant des trucs sur leurs pages pour gagner du pognon avec les trackers publicitaires.

ensuite, lui soignes des gens, lui a la plus faible mortalité en france (et peut être au monde). Alors tout le reste des' peut être', si tu savais ou je me le carre.

ta mauvaise foi est patente. quel rapport entre la ciclosporine et le sida ? que cela ne soigne pas ? ok. ils ont essayé un truc; des gens sont morts. Ou sont les morts de Raoult ? ou sont-ils ? tu donnes un exemple d'une molécule qui a tué des patients. Ou sont les morts de Raoult ?

Si tu veux des morts. Il y a 84 morts d'un vaccin contre la grippe (merci sanofi)
QUATRE VING QUATRE. et tout le monde s'en branle. tout le monde s'en branle des vieux que l'on pique au rivotril. tout le monde s'en branle des gens qui crèvent chez eux avec du doliprane comme traitement.

mais tu ne comprends RIEN à ma démonstration et tu comprends d'autant moins que tu réfutes à contre-pied.

je vais donner juste un exemple pour t'expliquer pourquoi je ne te répondrais plus et je t'ignorerais :
-Ce n’est pas parce que le médicament est prescrit depuis 70ans qu’il sera efficace
Nan, il est efficace parce que les gens meurent moins. Le fait qu'il soit sur le marché depuis 70 ans, veut juste dire qu"on a un sacré recul sur sa sécurité sanitaire.

Juste pour ouvrir tes chakras : imaginons même que tes arguments soient valables (soyons fou), ils se font exploser par l'ATU donné au remdesivir :
- pas de recul
- des etudes qui montrent que ca marche pas
- des études qui montrer qu'il nique les reins.

mais là personne pour se pincer le nez, pas d'article futura-merde, pas de gran post @jackbot pour venir faire des leçons de science ç base de peut être, c'est pas sur que, dans le passé il y a...

pas de réponse sur le placebo inerte du vaccin polio.
Hervé mon pote te casse pas le cul pour un algorithme vaguement humain infiltré sur nos plateformes pour te faire perdre ton temps et faire douter les indécis en cours d'éveil.
Ça fait presque quarante ans que je m'en coltine la mauvaise foi et la mauvaise haleine sur d'autres champs de batailles. Garde ton énergie pour celles et ceux qui en ont réellement besoin et sur lesquels ils t'empêchent de te concentrer. 🙏👍❤️
Oui laissez les trolls, ils ne sont là que pour nous faire perdre du temps.

Je me contente de lol-ler leurs posts : ça ne prend pas beaucoup de temps et ça leur en fait perdre beaucoup plus, mais dans les discussions, je les ignore.
@Jean-Paul Codaccioni

je comprends le mécanisme mais je ne peux pas ne pas aller au bout de la discussion. Aller au bout ne cherche pas trop à convaincre. À ce niveau de mauvaise foi, il changerait pas d'avis sur 1+1=3.

Mais cela me permet d’affûter mes arguments, parfaire mon champ de pensée, vois tout ce qui peut être dit en contre. Parce qu'il est possible qu'un jour, je me retrouve devant un juge pour X ou Y raison et que je doive défendre mes opinions face à l'adversité. À ce moment là, je ne veux pas me retrouver devant des questions que je n'aurais jamais eu, que je n'aurais pas creusées avant sur lesquelles je n'aurais pas construit un raisonnement et un bloc culturel de savoir.

Ce qui me désole c'est que je trouve pas de débatteurs intellectuellement motivants : en général ils tournent en rond sorte des liens débiles pour réfuter une évidence. c'est pareil sur les blogs de médecins. Même les plus ouvers n'arrivent pas à répondre à la question pourtant simple : ok la chloroquine y'a pas d'étude RCT mais est-ce que la picouse de rivotril c'est mieux ?

donc je n'hésite pas à tenter d'apprendre des choses en écoutant les mauvais troll. mais c'est vrai qu'arrivé à un moment, je laisse tomber parce que je reçois que des réponses dignes d'un gamin de 14 ans qui aime pas l'instruction.
Tiens j'ai pensé un peu comme ça, mais j'avais la flemme de l'écrire ... Enfin je ne savais pas comment l'exprimer, donc merci 🤣
C'est vrai discuter entre personnes toujours d'accord, ça peu être ennuyeux aussi. Et puis, je pense qu'on peut toujours évoluer dans la vie.
Par exemple, on peut être un fervent défenseur des vaccins et avoir un proche qui sombre dans l'autisme après la piquouse, et là, ça change tout.
Laissons le doute, et de l'espoir à l'humanité pour s'éveiller ^^
À bientôt 56 balais je suis passé par la crois-moi. Je connais ce chemin tortueux et parfois ingrat (j'y ai beaucoup laissé de plumes) mais tellement riche humainement que je ne peux que saluer ta démarche.
@Jean-Paul Codaccioni laisse moi encore les 3 ans qui me reste avant de baisser pavillon. ;-)
https://mstdn.foxfam.club/@raoult_didier/105142864482075044

'Notre article rapportant une division de la mortalité par deux en EHPAD, grâce au protocole hydroxychloroquine + azithromycine vient d'être accepté dans l'International Journal of Antimicrobial Agents.'

et pourtant elle tourne.
@herve_02@diasp.org

Je t'avouerai que cette discussion me fatigue aussi, tu pose des questions sans même chercher par toi même ...
Ou sont les morts de Raoult ?
Je n'ai connaissance que d'un seul cas il est là dans la première étude : https://doi.org/10.1016/j.ijantimicag.2020.105949" target="_blank">https://sci-hub.se/https://doi.org/10.1016/j.ijantimicag.2020.105949
one patient died on day 3 post inclusion and was PCR-negative on day 2
Papier de Raoult lui même.
Honnêtement je ne vois pas le rapport avec mon message. Les chiffres que tu me montres concernent toutes les causes de morts confondues. Du coup je suis censé faire quoi avec ça ? Parce que si ça se trouve il y a plus d'accident de voitures en région parisienne, ou bien l'air y est beaucoup plus pollué, ou bien parce qu'il y a plus d'agression. En fait ces chiffres n'apporte rien du tout.

Je te rappel juste que tu m'as écris précédemment :
Ce qui me désolé c’est que tu me cites un site internet de merde comme quelqu’un qui pourrait avoir raison.
Mais je vais resté sur le sujet du mort dans l'étude de Raoult
https://pubpeer.com/publications/B4044A446F35DF81789F6F20F8E0EE#1

Ce tableau provient de son étude, où est le patient décédé ? Il devrait y avoir une ligne dont les colonnes D1 et D2 sont remplies, mais rien dans les autres puisqu'il a été testé négatif au jour 2.

Où est cette ligne ? Ce patient à fait partit de l'étude alors pourquoi il n’apparaît pas dans le tableau ? Il n'y a pas 36 explications, soit c'est volontaire auquel cas c'est de la fraude. Soit c'est involontaire auquel cas les 18 personnes qui ont signées le papier sont toutes passées à coté.

On peut également parler des 3 patients qui sont partit en soin intensif et qui ont donc été exclus de l'étude.
Six hydroxychloroquine-treated patients were lost during the follow-up of the survey because of early cessation of treatment. Reasons are as follows : three patients were transferred to intensive care unit
Le traitement à été commencé pour ces 3 personnes là, pourquoi alors on ne les voit pas apparaître dans le tableau ? Et question plus intéressante encore, pourquoi arrêter le traitement s'il est efficace ? Ici c'est pareil c'est Raoult qui dit qu'il a arrêter le traitement parce qu'ils sont partit en soin intensif.
Et là c'est la justice qui décidera.

https://www.youtube.com/embed/77A5YwOYnSQ
Cher Hervé je n'ai pas baissé pavillon, je procède autrement🤫
Sans rentrer dans les détails, semer, partout où les graines peuvent germer même si cela semble improbable, mais ne pas en gaspiller la moindre pour nourrir des égos.
@♻ Citoyen Candide ☮ HAHA c'est tellement ça :)
@jackbot@framasphere.org

ok donc je pose la même question.

donc si demain vous devez choisir entre un comprimé de HCK et une injection du vaccin pfizzer vous choisissez quoi ?
Parce que la part malhonnête du message c'est qu'il faudrait le verbaliser comme suit :
- on n'a pas suffisamment testé l'HCK POUR LE COVID avec une étude RCT
- on a pas testé du tout le vaccin pfizzer, on a même pas un mois de recul. et il arrivera peut être même pas sur le marché, comme d'autres avant lui.

je vous rappelle dengvaxia super vaccin sanofi contre la dengue, parfaitement testé hein ! et qui tuait des gens,
je cous rapelle pandemrix, là aussi super vaccin super testé de GlaxoSmithKline qui provoque des narcolespie.

Pour ne citer que les 2 derniers.

Donc entre @♻ Citoyen Candide ☮ et @jackbot@framasphere.org
entre le comprimé et la dise de vaccin, quel choix ? parce que poster des meme à 2 balles, c'est mes enfants qui font ça. mais entre adultes c'est plus la même chose. alors pilule ou injection ?
pal diaspora
En dehors du fait, que la chloroquine se prend AVANT d'arriver en réa (et que ce n'est donc pas une solution définitive), y a t'il une question à se poser ?
des milliards de personnes qui ont pris l'un sur des périodes longues dans la même posologie depuis des dizaines d'années sans problème notable... et un truc expérimental qui n'a pas 3 mois de recul ?

Même pour la personne la plus favorable aux vaccins, ce serait de la folie !
surtout avec un taux de mortalité aussi bas pour le COVID. (le vaccin augmenterait le risque)
zut, je pensais que l'on avait une réponse de nos ados postant des même sur le vrai choix.

mis au pied du mur, ils se barrent.
pal diaspora
désolé, @herve_02@framasphere.org, je te rend ton fauteuil éducatif :-)
alors là j'en veut pas. définitivement pas.

lorsque je fais de la formation ou de l'enseignement, c'est toujours avec des gens qui voulaient apprendre qqchose par des sortes de trolls qui postent 3 trucs qui ont un rapport lointain et servent surtout à ne pas répondre aux questionnements de bases.
Ne perdez pas de temps à répondre aux trolls. Ils veulent le vaccin, qu'on le leur donne. Qu'ils en prennent même deux doses pour être sûr.
Par contre, il serait courtois qu'ils refusent tout soin en cas d'effet indésirable, étant donné que ce ne sont pas les labos qui paieront pour la casse !
Question : vous qui semblez chérir la liberté plus que tout, qu'elle est votre position sur la loi sécurité globale ?
La loi sécurité globale, qui n'est qu'un projet de loi pour l'instant, est une ignominie supplémentaire, qui démontre si besoin que le chef de l'état n'a plus la maîtrise de sa fonction.

Quand dans une famille le chef de famille ou les 2 parents ensemble s'en prennent constamment à leurs enfants en les punissant, en les réprimant, en les violentant, en les méprisant, en imposant, en pratiquant le mensonge, la division et les inégalités, arrive un jour où ces enfants se révoltent et renversent la table avant de claquer la porte.
On traite alors ces parents de bourreaux et l'on dit d'eux qu'ils n'étaient pas ou plus en mesure de fournir une éducation et un foyer à leurs enfants.

Avoir charge d'âmes, c'est apprendre et savoir dialoguer pour obtenir la compréhension et l'accord, c'est partager son expérience et respecter des règles qui font société, être à l'écoute, être un exemple et montrer le chemin pour créer un cadre épanouissant. Toutes choses qui n'existent plus dans ce pays comme dans tant d'autres.

C'est Nizami, poète perse du XIIè, qui avait écrit avec justesse : "Qui sème le vent récolte la tempête."
J'en sens les premiers frémissements.
@herve_02@diasp.org
donc si demain vous devez choisir entre un comprimé de HCK et une injection du vaccin pfizzer vous choisissez quoi ?
Je resterai fidèle à ce que j'ai dis plus haut, pour commencer j'en discuterai avec mon médecin, mais il est clair que je voudrais avoir des preuves de son efficacité avant de faire un choix. Sinon à quoi ça sert de se faire injecter un truc si on ne sait pas si ça fonctionne ?

@wakeup19@diaspora-fr.org Ne crois pas que j'ai écris cette réponse dans le seul but de te contredire, c'est réellement ce que je pense. Certains ont peur des araignées, moi ce sont les aiguilles. Donc si je peux éviter qu'on me plante un truc dans le corps je le fais.

Il ne faut pas être aussi manichéen et penser qu'il n'y a que des gens pour et des gens contres. Dans le fond je n'ai rien contre les vaccins, mais en face les aiguilles ça ne me plais pas. Donc je vais éviter, cependant si mon médecin me dis que le vaccin est prêt, qu'il a été testé et qu'il est efficace, je m'en remettrai à son avis, un avis d'un professionnel de la santé.
Moul diaspora
Copie réponse d’un autre post :

Par rapport à ce mème, l’HCQ est un médicament prescrit depuis plus de cinquante ans et a surement dû être testé un minimum. C’est quelque chose qu’on avale et qui entre dans la circulation générale par sélection dans la muqueuse intestinale. Alors, qu’avec un vaccin, le corps n’a pas le choix, c’est directement injecté dans la circulation sanguine, et certains éléments comme des métaux ne passent surement moins via la muqueuse intestinale.

Après, l’HCQ c’est de la chimie avec ses effets secondaires. Sinon, il y a l’artémisia annua qui est naturelle.
@jackbot@framasphere.org

pff la réponse de normand. Ce n'est pas une réponse. Dans le meme d'ado partagé, il n'est pas question de demander à un médecin.

Donc au vu de ce que vous connaissez, dans l'impossibilité de parler à un médecin, et comme tout le monde semble avoir un avis sur le truc : décidez maintenant, seul, comme vous faites en donnant des leçons.
@jackbot@framasphere.org

et il vous faudra quoi comme preuve que cela fonctionne ?
@herve_02@diasp.org
En fait je ne comprends vraiment pas ce que vous cherchez à faire ? Vous me demandez mon avis, mais après vous me dites que ce n'est pas une réponse. Je ne vais pas changé d'avis juste pour vous faire plaisir. Et je ne vois vraiment pas ce qui vous pose problème dans mon raisonnement. Je vais simplifier :

Raoult : études avec erreur => donc pas considéré comme scientifique => pas confiance

Pfizer : communiqué de presse sans publication scientifique => pas confiance.

Et quand j'écris "pas confiance" c'est pour dire que je n'ai aucune raison de pencher pour l'efficacité ou inefficacité du truc. Et c'est bien parce que moi, qui ne suis pas un professionnel de la santé, je n'ai aucune raison de pencher d'un coté ou de l'autre, que je vais demander l'avis à mon médecin. Qui lui a énormément plus de connaissances/compétences que moi pour trancher ce genre de question. Il a peut-être déjà lu des articles concernant Pfizer, ou prescrit des médicaments qui venaient de chez eux. Et rien que pour ça, si je veux être honnête, il faut que je lui demande son avis. En tant que simple citoyen lambda, je ne vais pas me prononcer sur un communiqué de presse publié il y a seulement 5 jours.

J'ai juste l'impression que vous cherchez à me forcer à choisir un camp, bah non je ne le ferai pas, j'estime ne pas avoir assez d'informations sur le vaccin. Et je n'ai pas honte de l'admettre. Donc vous pouvez balancer des trucs du genre :
Donc au vu de ce que vous connaissez
Oui je suis entièrement d'accord, je n'ai aucune connaissance sur ce vaccin. Et si vous trouvez que je fais une réponse de Normand, tant pis.
Raoult => études avec erreur

je salue votre grande compétences en matière d'étude. moi je n'ai pas ces compétences et je me sens porté à croire (par mon ignorance) que c'est un médecin (vous savez celui à qui vous faites confiance). Parce que le hoc dans le raisonnement est là. vous dites j'y connais rien, donc je laisse mon médecin décider. Mais votre ignorance vous permet de dire que Raoult a fait des erreurs dans ses études (donc pas si ignorant ?) et malgré qu'il soit aussi médecin en exercice (et ses 'expériences' sont en fait l’observation de son travail de médecin) vous ne l'écoutez pas bien que vous dites écoutez votre médecin.

Cela voudrait dire que votre médecin est meilleur que Raoult, vous avez bien de la chance.

Mais, même si on écartait cette dialectique, vous ne pourriez pas avoir le choix puisque le ministre (et avec les pression du conseil de l'ordre) à interdit aux médecins de prescrire.

Ce qui veut dire que votre position sur le sujet est laminée de toute part. Autant sur le rôle du médecin, que des études (vous n'en savez rien, vous vous basez sur ce que vous avez lu dans une presse mainstream) que de la possibilité. Vous écartez le truc du remdesivir qui lui n'a pas besoin d'études...

C'est le soucis que je pointe.? que les gens ne veulent pas prendre telle ou telle molécule, peu me chaut, mais il y a une sacré différence entre dire que ça ne marche pas/
Moul diaspora
Il y a une question d’autonomie dans ce dont vous discutez.
Se forger un avis demande un effort et du temps, mais a l’avantage de rendre plus libre, plus autonome.
Prendre l’avis d’un professionnel de "santé", c’est accepter l’hétéronomie pour sa vie.
Il y a aussi la question de la confiance que l'on accorde à un professionnel de santé : j'ai plus confiance en mon médecin de famille qu'en un spécialiste réputé proche des grands laboratoires pharmaceutiques, sans viser personne.

Les scandales de corruption ont érodés la confiance générale en ces médecins, il y a toujours une suspicion.
la mise en abîme.

En fait ce que vous dites c'est que vous avez confiance en votre médecin qui n'a pas le droit de prescrire ce qu'il veut. mais pas en raoult proche de laboratoire (alors qu'il défend une molécule élevée dans le domaine public) et qu'il est conspué pour la qualité de ses études par une meute de 'scientifiques' payés par la labos qui défendent une molécule qui montre que cela ne marche pas ET qui crée des insuffisances rénales.

Et sans vouloir donner des leçon (je n'ai plus de médecins traitants depuis plus de 5 ans) vous pointez le soucis de corruption, de quel coté est la corruption lorsque d'un coté on propose une molécule sans brevets et de l'autre un molécule dont le brevet vient d'un labo qui nous donne de l'argent.

je comprends votre interrogation, mais elle ne passe pas le simple de test de proportionnalité. Mais je redis la même chose.
son observations montrent que si on traite tôt (on peut discuter de qui on traite), il y a moins d'issues fatales que si on traite pas. comme il n'y a pas d'alternative, c'est criminel D'INTERDIRE aux médecins de prescrire. comme c'est criminel D'OBLIGER de faire un vaccin dont on a aucun recul.

On peut ne pas être d'accord avec son observation, mais pour cela, il faut mener ses propres observations de médecins (et pas critiquer sur la foi de papiers bien choisis) et se faire son idée soi même. Ces critiques ont tué des gens et il n'est pas impossible que ces gens se retrouvent devant une cour d'assise.
@herve_02@diasp.org Ne confondez pas connaissance médicale, et connaissance méthodologique. Je ne remets absolument pas Raoult en question sur ses connaissances médicales, reliez mes posts pour vous en convaincre. On a eu une petite discussion qui à commencé par la phrase :
Ou sont les morts de Raoult ?
C'est à ce moment que j'ai pointé du doigt, le décès qu'il y a eu lors de son étude. Est-ce que c'était évitable ? J'en sais rien, je ne suis pas médecin. Par contre ce que je remarque c'est que cette personne qui fait partit de l'étude n’apparaît pas dans les statistiques de cette étude. L'erreur dans cette étude est donc statistique, pas médicale.

Donc quand vous arrêterez de tout comprendre de travers on en rediscutera. Pour info je n'ai pas lu plus loin que cette phrase :
Mais votre ignorance vous permet de dire que Raoult a fait des erreurs dans ses études
Si vous vous basez sur une hypothèse fausse, la suite ne peut être que incohérente. Je ne vais plus perdre mon temps avec ça.

@Moul Je suis entièrement d'accord avec ce que vous dites. Cependant là on parle d'un nouveau vaccin dont le communiqué de presse est paru il y a 5 jours à peine. Et comme vous le dites se forger un avis demande du temps.
@jackbot@framasphere.org

ne confondez pas...

j'ai arrêté là. le dieu de la méthodologie c'est vous. d'ailleurs vous êtes cité un peu partout dans les études sur le sujet et la meta analyse de cochrane (qui sont aussi des mauvais) montre que les études rct ne sont pas meilleurs, mais vous avez fait une publication qui remet en cause cette meta analyse.

Ensuite pointer UN mort de raoult alors qu'on se dirige tranquille mimile sur 40 000 morts, ca me fait pisser de rire.

ce que je trouve admirable dans cette crise : c'est que des lambdas se sentent capables de donner des leçons de science et de méthodologie à Raoult. Moi cela ne fascine. au plus haut point.
donner des leçons et pas capable de poster un lien.

mais je propose que vous écriviez à Raoult pour poser la question.
peut être qu'ils sont mort avant 3 jours parce que l'étude est sur les gens qui ne sont pas mort dans les 3 premiers jours.

parce que si mamie arrive en détresse respiratoire car elle a suivi les recommandations officielles de rester chez elle avec du doliprane, c'est pas de la faute du traitement de ne pas l'avoir soigné.

DONC peut être que la différence est là. Il faudrait lire TOUT le papier et j'ai pas envie de passer du temps à lire pour vous convaincre de quoi que ce soit., moi je ne vois qu'une seulle chose :

https://diasp.org/posts/17007903

% CFR

Facile de trouve la france : c'est la grande courbe. Je n'ai rien de plus à dire. Vous êtes tous des fanas que l'état à eu raison de faire ce qu'il a fait. Le résultat est là.

le putain de résultat est la. et je ne manquerait de rediriger vers vous les gens dont les parents sont morts en ehpad avec du doliprane afin que vous puissiez leur expliquer que on pouvait pas les soigner parce que les études étaient pas parfaites.
@herve_02@diasp.org
peut être qu’ils sont mort avant 3 jours parce que l’étude est sur les gens qui ne sont pas mort dans les 3 premiers jours.
Alors déjà il n'y a eu qu'un seul mort, 3 sont partis en soins intensifs, un s'est barré et le dernier à arrêter parce qu'il avait des nausées.

Donc votre hypothèse que l'étude ne porte qui survivent aux 3 premiers jours est fausses. Je sais c'est difficile à comprendre, mais il faut lire le papier avant de dire n'importe quoi.
j’ai pas envie de passer du temps à lire pour vous convaincre de quoi que ce soit.
Ah oui c'est vrai, que je suis con j'avais oublié que vous étiez comme ça.
Tiens enfin @jackbot dit quelque chose de censé ! Oui tu es con. Point à la ligne.
Va vite te faire vacciner.
https://www.mediterranee-infection.com/wp-content/uploads/2020/03/Hydroxychloroquine_final_DOI_IJAA.pdf
We enrolled 36 out of 42 patients meeting the inclusion criteria in this study that had at least six days of follow-up at the time of the present analysis.

Six hydroxychloroquine-treated patients were lost in follow-up during the survey because of early cessation of treatment. Reasons are as follows:
three patients were transferred to intensive care unit, including
- one transferred on day 2 post-inclusion PCR-positive on day1-2
- one transferred on day 3 post-inclusion PCR-positive on days1-2
- one transferred on day4 post-inclusion who was PCR-positive on day1&3

one patient died on day3 post inclusion
- was PCR-negative on day2

one patient decided to leave the hospital on day3 post-inclusion
- was PCR-negative on days1-2

one patient stopped the treatment on day3 post-inclusion
- nausea and was PCR-positive on days1-2-3

Donc pour le faire simplement plutôt que de se fixer comme un autiste sur des points de détails, le mieux est de lire le papier et pas seulement l'abstract.

Donc je vois pas le soucis de debunkage du truc. J'ai bien perdu mon temps à vous montrer que non il y à bien 42 patients au début et 42 à la fin. (dont 6 ont été sortis de l’étude car en réa (max 4ème jour) , arrêt de traitement (3ème jour) et mort(3ème jour) et que les critères de l'étude c'est suivi de 6 jours.

En gros si vous arrivez trop tard, on peut rien pour vous. ce qui n'est pas une super grosse nouvelle car c'est ce qui est dit depuis le début. Et ce qui confirme qu'il faut traiter les gens au début et pas attendre à la maison avec du doliprane. Attendre à la maison avec du doliprane ça tue des gens. Pour le dire autrement veran a tué des gens. Et tous les crétins qui soutiennent la politique du conseil scientifique (un peu en lien avec gilead) soutiennent une politique qui tue des gens.

Maintenant je suppose que va arriver une autre objection sur un autre truc et qu'il faudra batailler des heures.

donc ce sur quoi vous bataillez c'est :
- accepté(e) pour publication https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0924857920300996
- déclaré(e) comme étude avant : The protocol, appendices and any other relevant documentation were submitted to the French National Agency for Drug Safety (ANSM) (2020-000890-25) and to the French Ethic Committee (CPP Ile de France) (20.02.28.99113) for reviewing and approved on 5th and 6thMarch, 2020, respectively. This trial is registered with EU Clinical Trials Register, number 2020-000890-25
- peer rewied : Given his role as Editor in Chief of this journal, Jean Marc Rolain had no involvement in the peer-review of this article and has no access to information regarding its peer-review. Full responsibility for the peer-review process for this article was delegated to P.R. Hsueh.

Vous voyez pourquoi j'en ai ras la casquette des individus de votre espèce ? Vous vous sentez légitime à critiquer un papier sur un domaine que vous ne connaissez pas, un papier relu par des scientifiques du domaines, publiés chez International Journal of Antimicrobial Agents une publication Elsevier (c'est pas pif gadget).

ah oui je disais quoi déjà ?
peut être qu’ils sont mort avant 3 jours parce que l’étude est sur les gens qui ne sont pas mort dans les 3 premiers jours.
je suis putain de pas loin, sans regarder, sans lire, sans savoir. entre nous 2 le bouffon...

On est obligé de faire votre travail de compréhension, je suis ni votre prof ni votre père. Croyez ce que vous voulez, mais accepter que Raoult soit un peu plus callé que vous ET sur la science ET sur la méthodologie.

Puisqu'on en parle, est-ce que vous pourriez me faire suivre une étude que vous avez publiée ? histoire de juger de vos compétences en méthodologie et le nombre de fois ou votre étude a été citée ?

ps : je vais reprendre la totalité du thread sur ce sujet sur mon blog pour montrer le niveau des détracteurs en france
Ne perd pas de temps à parler aux troll... Une fois qu'il se seront fait injecter le poison, on en entendra plus parler !!!
@herve_02@diasp.org
Dans le document que vous avez fournis je lis dans "Procedure" :
Patients were seen at baseline for enrolment, initial data collection and treatment at day-0, and again for daily follow-up during 14 days
Et dans "Results" c'est bien la citation que vous avez donné. Mais du coup l'étude porte sur 6 ou 14 jours ? Parce que si on annonce faire une étude sur 14 jours et que finalement pour une raison ou une autre il a fallut il faut arrêter l'étude au bout de 6 jours c'est qu'il y a un truc qui ne va pas. S'il n'y a pas de problème, alors justement ça ne pose pas de problème de continuer sur la durée prévue à la base.

Donc déjà là il y a quelque chose qui ne va pas, et notez bien que le problème n'a aucun rapport avec la médecine. Il y a simplement une incohérence entre ce qui est annoncé et ce qui a été fait.

Mais bref passons, le plus important est l'exclusion des patients. Le fait de choisir d'exclure certains patients, n'est pas un problème en soit, c'est même très courant en science de faire des approximations.

Pour illustrer mes propos je ne vais pas prendre un cas médical, sinon vous allez encore me dire que j'ose donner une leçon de médecine à un médecin. Ce qui n'est absolument pas le cas.

Imaginons que je fasse une étude sur le lancé d'une boule de bowling, parce que pourquoi pas ? Dans cette étude je ne vais pas me faire chier, je vais négliger les frottement de l'air. Je fais donc une approximation, et je peux tout à fait vérifier qu'elle est correcte, pour ça il faut passer par différentes étapes, faire une estimation de la force de frottement de l'air. Une fois qu'on a l'estimation il faut la comparer à l'erreur sur la force de propulsion de la boule. Si cette force de frottement de l'air est inférieure à l'erreur de mesure sur la force de propulsion, alors je ne pourrai pas mesurer la différence et donc cette approximation est justifiée.

Si par contre je lance la boule à mach 1, dans ce cas les frottement de l'air ne seront carrément plus négligeable et l'approximation ne sera plus justifiée. Si je décide tout de même de négliger les frottements de l'air, alors mes résultats seront erronés.

Dans l'étude de Raoult, c'est la même chose, il choisit d'exclure certains patients, à première vu on pourrait se dire, ouai ok, il fait une approximation, pourquoi pas. Mais si on regarde de plus près et qu'on fait une petite recherche, on constate que cette approximation va changer grandement la répartition des cas dans l'échantillon testé.

Si on regarde les chiffres annoncé par :
ce site

17631 hospitalisation et 2814 en réanimation, on peut donc faire une estimation des cas graves. Il représente à la louche 16% des personnes qui se font hospitaliser.

Or dans les personnes qui ont été exclues de l'étude, il y avait 4 cas graves et 2 qui ne l'était pas. Cela signifie que la proportion de cas grave sortie de l'étude est de 66% par rapport au 16% d'avant ce n'est pas 1 ou 2% d'erreur, mais 4 fois plus ! L'échantillon testé n'est donc plus représentatif, puisqu'il contient beaucoup moins de cas grave.

Si on retire des cas grave, alors forcément dans ce qui reste il y aura proportionnellement d'avantage de cas en "bonne santé". On ne peut donc pas conclure que l'utilisation de ce médicament permet de sauver des vies, puisque ce sont précisément ces cas là qui ont été enlevé.

On pourrait faire la même chose avec du jus d'orange, on teste si le jus d'orange à un effet sur la covid, on vire ceux qui finissent en soins intensifs ou décèdent, et au final on se retrouve avec un échantillon qui contiendra beaucoup moins de cas grave que la moyenne nationale. Est-ce que pour autant on va conclure que le jus d'orange permet de lutter contre la covid ? Clairement pas !

Donc j'en reviens à ce que je disais, si vous voulez prouvez que ça peut sauver des vies, alors il faut inclure également les cas grave.

Notez bien que là je n'ai pas parlé médecine, mais uniquement de statistique.
Donc j’en reviens à ce que je disais, si vous voulez prouvez que ça peut sauver des vies, alors il faut inclure également les cas grave.
ON DIT DEPUIS LE DÉBUT QUE CA MARCHE DANS LES CAS LÉGERS EN DÉBUT PARCE QU'À LA FIN IL Y A PLUS DE VIRUS ET C'EST D'AUTRES PROBLÈMES A GÉRER

Et comme les crétins de bases, 6 mois après vous continuer la même chose, gnagnagna faut compter les cas graves. faut mettre son cerveau en marche

CA MARCHE DANS LES CAS LÉGERS EN DÉBUT PARCE QU'À LA FIN IL Y A PLUS DE VIRUS

et je répète

attendre à la maison avec du doliprane ça tue des gens. Pour le dire autrement veran a tué des gens. Et tous les crétins qui soutiennent la politique du conseil scientifique (un peu en lien avec gilead) soutiennent une politique qui tue des gens.

parce que

CA MARCHE DANS LES CAS LÉGERS EN DÉBUT PARCE QU'À LA FIN IL Y A PLUS DE VIRUS

est-ce qu'on peut s'entendre sur

CA MARCHE DANS LES CAS LÉGERS EN DÉBUT PARCE QU'À LA FIN IL Y A PLUS DE VIRUS et DONC qu'il faut pas attendre la détresse respiratoire avec du doliprane parce que ca marche plus et qu'on a rien d'autre à proposer ?
Pour le dire encore autrement VOUS soutenez une politique qui tue des gens.
mishaL diaspora
'Pour le dire encore autrement VOUS soutenez une politique qui tue des gens.'

-Voilà Hervé! ça c'est synthétique!!!!
@wakeup19@diaspora-fr.org

ben, si encore il était financé par soros et que troller lui permettait de faire vivre sa famille, j'accepterais de le nourrir... sa femme ses enfants toussa...

mais je suis intimement persuadé que même pas. c'est un bonhomme qui a l'impression d'avoir compris des trucs, probablement à cause d'études mal digérées ou des profs mauvais ; qui a l'impression de détenir un savoir que les autres n'ont pas, qui n'a pas assez de recul pour sortir de la propagande des sites de fact-checking tenus par des abrutis (aucun n'est financé, ils survivent juste en racontant des conneries) et qui se focalise sur des points de détails parce que pas assez intelligent pour voir le tableau d'ensemble.

on écarte les cas graves (qui meurent vite) parce que le truc agit au début. MAIS gnagnagna pour montrer que ca marche faut garder les cas graves. c'est comme affirmer que le pansement ça marche pas pour arrêter les saignements parce que pour les membres coupés ça marche pas. Le mec type autiste qui bloque sur des trucs et qui arrive plus à réfléchir au delà.

en fait c'est surtout triste pour lui. car peut être que dans sa famille des gens ont eu des pertes de chance à cause de son obsession mal placée. enfin surtout triste pour ceux qui ont subit de sa faute s'il y en a.

ce qui me gène, par delà le coté individuel, c'est que le nombre de gens comme lui fait qu'il est possible au gouvernement de continuer à professer ces diktats qui tuent et que si 80% de la population disaient : 'vous racontez des conneries', cela ne tiendrait pas. Cela tiens parce que des crétins, dans les ITW, les forums, les rézos, les sites, racontent des conneries et font exister une réalité ou ces mensonges sont des vérités. [goebbels disait qu'une mensonge répété 1000 fois devenait une vérité].

Lorsque je suis chaud, je pense que ces gens là, lorsque la vérité se fera jour devant les tribunaux, devraient être traduit devant des juridictions pour complicité d'homicides par négligence.
@herve_02@diasp.org
vous êtes juste un bouffon
Super argument ! Insulter les gens parce qu'on est pas capable d'opposer des arguments valables c'est vraiment un signe d'intelligence.
ON DIT DEPUIS LE DÉBUT QUE CA MARCHE DANS LES CAS LÉGERS EN DÉBUT PARCE QU’À LA FIN IL Y A PLUS DE VIRUS ET C’EST D’AUTRES PROBLÈMES A GÉRER
Pourtant l'étude chinoise que Raoult mets en avant :
Chinese experts recommend that patients diagnosed with mild, moderate and severe cases of COVID-19 pneumonia and without contraindications to chloroquine, be treated with 500mg chloroquine twice a day for ten days
L'étude sur laquelle il s'appuie pour faire la sienne, parle de traiter des cas sévères.

J'ai lu dernièrement quelqu'un me dire :
le mieux est de lire le papier et pas seulement l’abstract.
mishaL diaspora
je pense que ces gens là, lorsque la vérité se fera jour devant les tribunaux, devraient être traduit devant des juridictions pour complicité d’homicides par négligence.
Pour la plupart ces gens là sont issu du décervelage encore nommé fabrique de crétin qui a remplacé les institutions qui nous ont éduqués.
C'est très réussi, plus aucun esprit de synthèse.